AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 18:19

✖️PRIAM&NOËLYA✖️
« j'y crois comme un enfant,
comme on peut croire au ciel »


✖️ Voilà déjà deux semaines qu'ils sont en couple. Ils se sont revus, bien sûr. Parfois la soirée ici, parfois chez elle, tout dépend de quand est-ce que les villas sont libres en fait. Secrètement, Noë aimerait beaucoup qu'ils vivent ensemble, mais de ce fait, de rester séparés dans leurs logements, ça leur permet d'être toujours si content de se retrouver, de se voir. Mais aujourd'hui, alors qu'elle frappe à la porte de son cher & tendre, c'est une toute autre tête qu'elle tire. Pas celle si enjouée de d'habitude. Elle se mord la lèvre, anxieuse, angoissée, priant pour que ça soit lui qui vienne ouvrir et pas une de ses deux colocataires affraid . D'ailleurs un jour elle va venir vérifier qu'il ne se passe rien entre elles & son copain tiens. Mais aujourd'hui, elle est là par nécessité. Elle a quelque chose à lui dire, quelque chose à lui avouer. Récemment, Liam est revenu à San Diego. Pourtant, ce n'est pas de ça qu'elle veut lui parler. Impatiente, elle frappe de nouveau, tendue & stressée, une boule se formant dans sa gorge. Pitié qu'il soit là. :pleaase:

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 18:33

noëlya & harper

« dis moi ce qui ce passe sans faire de casse »
Depuis que Noëlya & moi sommes ensemble tout est parfait, nous sommes heureux, on se voit dès qu'on le peut et mis à part mes coloc's qui nous en font voir de toute les couleurs et ce Damian de qui j'ai remarqué qu'elle était très proche non franchement tout va bien. Tout ce passe tellement bien que je ne me suis jamais posé la question de si quelque chose devait d'un coup aller mal. J'avais tellement peur que tout s'arrête que cette relation si parfaite soit-elle me plaisait. On dit toujours qu'un couple sans dispute n'est pas un vrai couple mais on se dispute nous hein, pour savoir quoi regarder à la télé Rolling Eyes Priam trouve son couple tellement fragile qu'il à peur que tout dégringole comme un coup de vent sur un château de carte. Enfin bref aujourd'hui il était seul à la villa il en profité donc pour... euh ben pour glander en fait quand la porte sonna il se leva alors et se dirigea vers la porte d'entrée qu'il ouvrit et en voyant Noëlya il arqua d'abord un sourcil, bizarre qu'elle ne l'est pas prévenue qu'elle venait, puis il finit finalement par sourire. « Hey» Je l'embrassa en prenant sa main la laissant entrer et reprit « ça va ? » Dans d'autres circonstances ça aurait été une banale question mais la j'avais vraiment l'impression que quelque chose clochait.

CODE BY ANARCHY

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 18:43

✖ Noëlya le sent aussi que tout est fragile. Sans doute à cause d'elle, peut-être. Ou des deux. Elle n'en sait rien, et ne veut pas le savoir, au fond. Elle laisse aller les choses, elle voit comment tout se passe. Et pour l'instant, tout se passe à merveilles. Justement, c'est peut-être trop beau pour être vrai. Le voir ouvrir la porte la rassure & fait battre son coeur encore plus vite – de joie ou d'angoisse elle n'en sait rien. « Salut.. » Elle répond à peine à son baiser, serrant sa main dans la sienne comme si elle ne craignait qu'il ne la lâche. Elle entre & referme la porte derrière-elle. Enfin, elle lui lâche la main & lui fait face. Elle aurait pu parler de banalités, faire comme si de rien n'était, mais... c'est pas le style de Noë. Elle, elle n'a jamais réussi à faire durer le suspense ou ce genre de chose. Surtout quand c'est un suspense où elle se sent si coupable. Il faut qu'elle lui dise, elle le sait. Elle ne peut pas faire autrement. Il semble remarquer son trouble & rapidement, elle sent son souffle s'affoler un peu. Incapable du moindre mot, elle le regarde alors et grimace – elle veut sourire, mais c'est le seul résultat. « N-Non.. » murmure-t-elle très bas, incapable d'élever la voix sans prendre le risque qu'elle ne se brise. « Il faut... il faut que je te dise quelque chose. »

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 19:05

La voir ici devant ma porte sera surement mon meilleur moment de la journée, pensant qu'on allait passer une après-midi entre nous deux en amoureux je me met à sourire et la laisse rentrer mais bien plus vite que je ne l'aurait voulut je me rend compte que quelque chose ne tourne pas rond. Elle n'est pas la Noëlya enjouée que je connaît et cela ne lui ressemble pas mais malgré tout j'espère que je me trompe et pour en être sur je lui demande si ça va car je sais qu'elle ne saura pas me mentir. Je fronça alors les sourcils à sa réponse puis en entendant la phrase qui suivit je sentit mon cœur s'accélérer et je me mordit l'intérieur de la joue tellement fort que je sentit un petit goût de sang. Je finit par la regarder dans les yeux comme si je pouvais deviner ce qui ce passait rien qu'en regardant dans ses yeux « Qu'est ce qui ce passe ? Qu'est ce qui ce passe Noëlya ? Dis moi, qu'est ce que j'ai fait ? Tout va bien, et la j'ai l'impression que tu va me dire quelque chose et que... que sa va pas aller » J'étais soudain tellement inquiet que je ne savait même plus ce que je disais et si mes phrases était bien dîtes. Je n'avais rien fait j'en étais sur, alors je ne comprenait pas ce qui ce passé.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 19:13

Je mets pas les paroles en gras pour ce coup-ci pour pas que tu lises à l'avance sinon ça casse tout !

✖ Au début, elle pense que fuir son regard est une bonne solution mais très vite, elle revient sur ses yeux qui la fixent aussi. Elle se concentre sur ses prunelles si bleues, comme pour se donner du courage, comme pour ne pas défaillir. En entendant ses mots, elle ouvre de grands yeux & secoue la tête plusieurs quoi. « Quoi mais... non ! » Elle pose une main sur sa joue, puis la descend sur son torse, le regardant droit dans les yeux, secouant encore la tête plusieurs fois. « Tu n'as rien fait Priam, rien tu m'entends ? » Elle ne veut pas qu'il culpabilise à sa place. Déjà qu'elle s'en veut à mort, qu'elle a envie de se tirer une balle plutôt que de lui infliger ça ... Le reste de la phrase d'Harper la fait également plus culpabiliser encore mais elle se force à soutenir son regard. Elle ne veut pas qu'il croit qu'elle lui ment, et elle ne peut pas mentir en le regardant dans les yeux. Mais comment lui dire ça au juste ? Hein, comment ? « Je... j-je... je suis enceinte. » Sa voix tremble et elle sent les larmes monter dans ses yeux. Elle bat plusieurs fois des paupières pour les faire fuir. Elle ne veut pas pleurer. Elle veut se montrer forte bon sang ! Elle sait qu'il risque d'interpréter ça comme un signe du destin, comme quelque chose de magnifique. Mais c'est pour ça que sa culpabilité est si forte. Parce qu'il ne pourra même pas se réjouir. Avant de lui faire de fausses joies – bien que imaginer Noë mère, moi j'vois plutôt ça comme la fin du monde – elle inspire un grand coup avant de lâcher d'un seul coup, le visage rongé par la culpabilité : « Mais pas de toi. » Voilà, c'est dit, c'est fait. Elle s'est préparée à toute sorte de réaction, et s'attendrait presque à ce qu'il lève la main sur elle de colère. Au fond, elle l'a bien mérité. Surtout qu'elle ne précise pas de qui, et que ses pensées vont forcément s'orienter vers celui qui était/est son pire rival..

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 19:25

t'est gentille mais je suis tellement nulle que j'ai baissé les yeux et je suis tombé sur le mot enceinte mais bon une fois lu le rp j'ai quand même failli pleurer

J'avais peur, je comprenait pas ce qui ce passait, pourquoi tout d'un coup quelque chose n'allait pas, tout était parfait alors que c'était-il passé j'imaginais tout, un problème de famille, d'argent, et n'importe quoi j'avais tellement peur que je m'imaginais même qu'elle est put me tromper, c'était triste à dire mais j'étais effrayé alors je pensé à tout. Lorsqu'elle me rassura en me disant que je n'avais rien fait je m'inquiéta encore plus attendant donc des explications et en tendant sa phrase, en entendant le mot, le seul auquel je n'avais pas pensé auquel je n'aurait jamais put penser mon cœur s'affola. Pas d'excitation, pas de bonheur oh non car la tête qu'elle faisait me faisait pressentir qu'il n'y avait rien de bon dans tout ça et que ce n'était pas fini. Je resta la, à la regarder, les dents serrés avant qu'elle finisse finalement par cracher la fin du morceau. Pas de moi, cet enfant n'étais pas de moi et j'aurais put en mettre ma main à couper. Je me mordit cette fois la lèvre fortement. J'étais tellement énervé que oui j'aurais très bien put être violent mais je la respectais bien trop. Malgré tout je me recula de plusieurs pas et lui dit en la fixant dans les yeux « Sors ! Sors de la Noëlya ! Vas t-en » -on aurait dit que je lui criais de s'enfuir car une bombe allait exploser, c'était peut être moi la bombe- Je ne pouvais pas rester la en face d'elle après une telle annonce, la raison de plus était que je savais pertinemment de qui était cet enfant, de Liam et ça je ne le digérerais pas.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 19:40

Mes efforts ont été vains alors. No

✖️ Elle déteste ce silence, elle déteste sa réaction froide. A la limite, elle préfère qu'il explose, qu'il la frappe – même si elle risquerait de le prendre très très mal – ou qu'il lui hurle dessus. Mais bon au final, c'est ce qu'il fait, et elle reçoit ses paroles au ralentis. Elle le regarde, presque sans comprendre. Il la vire. Il la vire de chez lui. Il lui demande de partir. De s'en aller. Est-ce pour ne pas risquer de se montrer violent à son égard ou parce qu'il ne veut plus la voir ? Les deux seraient cohérents. Elle reste là, hébétée, à le regarder, puis commence à reculer. Soudain, il lui fait presque peur. Elle recule et se retrouve dos à la porte, bloquée. Bon sang, pourquoi l'a-t-elle fermée ! Oui, à ce moment-là, elle veut s'enfuir. Rentrer chez elle et pleurer toute seule toute la journée & toutes celles d'après. Dans le regard de Priam, une lueur attire néanmoins son attention. Il y a quelque chose en plus de la colère. De la jalousie. Cette terrible jalousie qu'il n'a à l'égard que d'une seule personne. Liam. « Non ! » crie-elle soudain, sans savoir si elle disait non pour ne pas s'en aller ou pour ce qu'elle vient de comprendre. « Je.. Il n'est pas de lui, Harper ! » Sa voix tremble. Mais à quoi bon lui dire ça ? Parce qu'elle se justifie, en plus ? Tu t'enfonces ma belle, tu t'enfonces. Elle serre les dents et les larmes débordent alors de ses yeux. Honteuse, ruinée, tremblante, elle se retourne alors, lui tournant le dos, tentant d'ouvrir la porte. Mais ses doigts, maladroits, peinent à y arriver et quand enfin elle y parvient, elle l'ouvre d'un seul coup en se retournant simplement pour le regarder sans bouger. A ce moment-là, elle a l'impression qu'il ne lui pardonnera jamais.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 20:09

J'étais surement en train de l'effrayer oui je m'en rendais compte mais je ne pouvait pas gérer ma réaction, tout cette colère que je ressentais soudain m'effrayais moi même si bine que je préféré qu'elle s'en aille. En la voyant reculer ainsi, complètement terrorisé je me sentit horrible mais je pouvais pas faire autre chose, la colère était trop grande pour que je puisse la surmonter. Puis alors en pensant à Liam ma jalousie s'ajouta à tout cela ce qui donné un mélange vraiment, vraiment très mauvais croyez moi. En l'entendant crier non je ne comprit pas et la regarda puis en écoutant sa phrase suivante je ne répondit pas et la regarda s'éloigner, sans bouger de ma place, les pieds ancrés dans le sol, les yeux s’embuant de larmes. Alors qu'elle se retourna vers moi je regarda ses yeux, ses yeux bleus et finit par dire « Te fous pas de moi ! S'il n'est pas de lui alors il est de qui ! » Oui car cela voulait dire qu'il y en avait encore un autre c'est ça ? Finalement qui cela pouvait-il bien être Abu ? Non, Keegan ? Oui, oui c'était surement lui alors cela ne pouvais pas en être un autre. Sans la lâcher du regard je finit par dire la voix tremblante « Comment tu as put faire ça... »

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 20:19

J'ai envie de pleurer.

✖️ Elle ne l'a encore jamais vu comme ça. En fait, elle l'a très très peu de fois vu énervé ou quoi que ce soit qui s'en rapproche. Quand ils étaient encore meilleurs amis, ça n'était jamais arrivé. Et depuis... eh bien, pas souvent non plus quand on y pense. Le soir de la fête avec Liam, et encore, ce n'était pas le même énervement. Là, il lui en veut, à elle. Quand elle se retourne vers elle, elle voit les larmes dans ses yeux. C'est pire que tous les mots qu'il pourrait lui dire. Elle lui fait du mal. Il a toujours cru que ça serait l'inverse, mais la preuve est là. C'est elle, la coupable. Et ça, elle ne se le pardonnera jamais. Sa voix résonne dans sa tête & elle se met à pleurer. En silence. Elle respire à fond, secouant la tête comme si elle voulait se réveiller d'un mauvais rêve. Elle n'a pas le temps de se calmer pour répondre qu'il parle de nouveau. Sa voix tremble. Comment peut-elle lui faire une chose pareille ? C'est ce qu'il lui demande, et elle ne sait pas quoi lui répondre. « C'était avant qu'on soit ensemble, je... je ne t'ai pas trompé, jamais je... » Jamais quoi ? Jamais elle n'oserait ? Piètre excuse quand ils savent tous les deux comme elle naïve, faible & influençable. Ses larmes roulent le long de ses joues, et dans un sanglot, elle murmure : « Je suis désolée, je.. j'te jure que si je pouvais tout effacer, si je pouvais revenir en arrière, j'le ferais, sans hésitation, je.. je t'aime. » Il va certainement prendre ça comme des excuses minables. D'ailleurs, elle ne lui a toujours pas dévoilé de qui c'était. La porte derrière-elle se referme & elle se laisse glisser au sol, le dos contre le mur. Elle fuit son regard, ne voulant pas affronter son regard bleu & blessé.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 20:29

moi aussi

C'est vrai malgré le fait qu'elle tombe facilement amoureuse, qu'il y est Liam, Keegan et tous les autres j'ai toujours pensé au fond de moi que ce serait moi qui le ferait souffrir le premier, que j'irait voir ailleurs ou que je ferait un faux pas même si c'était presque impossible et voila que à peine au bout de deux semaines de relations tout partait en vrille. Il n'avait fallu que quelques mots, qu'une phrase pour tout détruire ce qu'il venait de construire. Je la crut lorsqu'elle me dit que c'était avant et pourtant cela n'enlevait en rien ma colère, cela n'effaçait rien au fait, pour moi c'était pareil, j'écouta finalement ces excuses mais je me fichais de ce qu'elle disait, elle avait beau être mal et cela avait beau me faire mal ma colère était toujours plus forte que tout ça. Je la regarde, assise sur le sol. Mon envie de savoir qui sait est plus forte que tout « Noëlya. qui c'est !» Elle avait détourné ma question mais je voulais savoir la réponse et je le saurais croyez moi. Toutes les larmes que je retenait en moi ne cessait de monter j'étais à deux doigts d'exploser, je passa alors mes mains sur mon visage avant de donner un violent coup de poing dans le mur comme si cela aurait put me faire du bien mais non puisque cela me fit un mal de chien mais ce n'était rien à côté de la douleur intérieur que je ressentais à ce moment précis.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Dim 29 Juil - 20:42

✖️ C'est exactement ça. Tout part en vrille. Elle ne cherche pas à l'attendrir. En fait, elle voudrait même qu'il libère toute sa colère d'une manière ou d'une autre pour que ça le vide entièrement de ce sentiment infecte. Assise, tremblante, elle relève alors les yeux vers lui quand il réitère sa question. Elle sait que garder le silence ne sert à rien. Et pour dire vrai, elle a réellement peur de prendre un coup. « Keegan.. » Elle veut rajouter que ce n'est pas lui, qu'il ne faut pas qu'il s'en prenne à lui, qu'il ne faut pas... mais elle ne dit rien, car ajouter quoi que ce soit en faveur de son ami (amélioré Arrow) reviendrait à prendre sa défense devant Harper, et ça il le prendrait encore plus mal. En le voyant passe ses mains sur son visage, elle est rassurée de le voir se calmer. C'est avant de le voir donner un violent coup dans le mur qui la fait sursauter si fort qu'elle hoquète brusquement. Elle se prend ensuite la tête entre les mains et sanglote, tremblante. Elle sait que ça ne l'attendrira pas, qu'à ce moment-là, la meilleure chose à faire est sûrement de partir. Mais elle doute que ses jambes puissent la supporter si elle se met debout maintenant.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 12:19

Je le savait voila les mots que j'avais envie de crier en entendant son nom, mais soudain ma tête se mit à faire des mathématiques :crazy: si si je vous jure que même très énervé c'est possible, puis du coup je calcul même deux fois plus vite. La fête avait eu lieu il y a bien trop longtemps maintenant pour que cela date de ce moment la, alors cela voulait dire qu'elle l'avait revue, qu'elle avait recouché avec lui. Soudain je ne pensa même plus au bébé mais au fait qu'elle est recouché avec lui sans me le dire. Toute cette rage en moi me fit donner un violent coup de poing dans le mur. Je secoua ensuite légèrement la main car sa faisait mal -il le dise pas ça dans les films que sa fait mal No- Je la voit pleurer et mon coeur me dit d'aller la voir de la prendre dans mes bras car c'est trop dur de la voir comme ça mais je n'y arrive pas alors je reste finalement à ma place et reprend « Tu l'as revu.. tu l'as revu après la fête et tu as couché avec lui ! Alors c'est comme ça que tu as réfléchis hein ? C'est comme ça que tu as fait ton choix pendant que j'attendais ta réponse ! » Oui oui pour faire son choix entre moi et Liam ben elle avait couché avec un autre Puis je repensa alors au bébé et demanda « Noëlya tu compte quand même pas garder ce bébé, car si tu le gardes c'est moi qui m'en vais » Oui je refusait qu'elle est un bébé d'un autre homme que moi sa va pas la tête non plus.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 13:07

✖ Elle sursaute et reste là, sanglotante, minable. Ses larmes roulent le long de ses joues et elle ne fait rien pour les retenir. Et puis alors, ses paroles réveillent quelque chose d'autre que de la culpabilité et de la tristesse chez Noëlya. De la colère, à son tour. Elle relève ses yeux rougis par ses sanglots, écartant ses cheveux qui se collent sur ses joues humides. « Oui, oui je l'ai revu ! Je peux savoir ce que ça te fait ? On n'était même pas ensemble ! Et c'est à lui que tu dois mon choix... ! » Non, Noë, erreur. Elle n'aurait jamais dû dire ça. Car c'est comme si elle lui disait "salut, il a choisi à ma place, ce choix n'est pas le mien, ce n'est pas moi qui t'ai choisi" alors que c'est faux ! Mais les mots sont sortis & elle le regarde sans bouger, le souffle court. Puis les mots sortent de nouveau & elle a l'impression que le monde s'écroule autour d'elle. Sa colère s'évapore d'un seul coup & c'est d'une voix sanglotante qu'elle murmure : « ... Quoi.. ? » Comment peut-il lui dire une chose pareille, hein ? Elle sanglote, et reprend sa respiration. « Tu veux que j'avorte ? » Dans sa voix, on peut entendre le mépris qu'elle a pour cette pratique. Jamais elle n'avortera et elle croise son regard, le soutenant, en secouant la tête. Elle ne veut pas le perdre. Mais elle refuse de tuer son bébé.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 13:28

Ahlala oui pour le coup très grosse erreur de sa part d'avoir dit ça car Harper ne le prit pas, mais alors pas bien du tout ben en même temps c'était pour lui comme si elle disait qu'elle avait fait la plouf pour choisir quoi « Tu me demandes ce que ça peut me faire ! Ah ouais c'est à lui que je dois ton choix oh ben tiens je vais aller le remercier d'avoir choisit à ta place avec qui tu devais aller hein ! Sa veux dire que c'était peut être pas le choix que tu voulais finalement ! » La dernière phrase sortit toute seule alors que je savais que c'était faux, je savais qu'elle m'aimait vraiment et été vraiment amoureuse de moi. Puis l'ultimatum eu lieu, je lui demanda d'avorter sinon c'était moi qui m'en allait. J'étais toujours dit que je me battrais pour elle c'est vrai pour l'avoir, que je ferait n'importe quoi mais la laisser avoir l'enfant d'un autre sa c'était au dessus de mes forces. Le choix que je lui demandais de faire était horrible je le savais, j'en étais pleinement conscient mais pourtant je n'avais pas l'intention de retirer mes paroles. J'avala ma salive en même temps que mes larmes et répondit tremblotant « Désolé Noëlya... mais je veux pas que tu est cet enfant.. je refuse que tu est un enfant d'un autre que moi tu peux le comprendre sa quand même ! Alors oui c'est le bébé & Keegan, ou moi » Elle à qu'à aller le voir encore il l'aidera à faire son choix sauf que la il sera surement différent No

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 13:37

✖️ Elle sait qu'elle a fait une gaffe de dire ça, et il le prit très très mal. Elle accuse ses paroles les dents serrées. Elle ne pleure plus. Elle se lève, même, pour lui faire face. « Tu t'arrêtes oui ?! » Voilà qu'elle lève la voix à son tour, my god en fait ils vont se battre carrément. Shocked Elle secoue la tête et sa voix est plus basse mais plus assurée lorsqu'elle reprend, sans cesser de le regarder : « Tu racontes n'importe quoi... ! Tu sais très bien que je t'aime, et que c'est avec toi que je veux être ! C'est mon meilleur ami, il m'a juste aidée à peser le pour et le contre entre Liam et toi, c'est tout. Il m'a aidée, lorsque j'étais incapable de venir te voir parce que je savais que tant que je n'avais pas fait mon choix, tu m'aurais rejetée. Je... je comprends pas comment tu peux dire ça.. » Sa dernière phrase se termine dans un murmure et elle détourne le regard. Ses mots, sa voix si tremblante, la fait frissonner & elle braque son regard de nouveau sur lui. L'ascenseur émotif, vous connaissez ? Voilà qu'elle a envie de pleurer de nouveau, mais elle ne laisse rien paraître. « Keegan est en couple, il ne voudra pas de cet enfant, et moi, ce n'est pas de lui que je veux, mais de TOI ! » Elle se calme & secoue la tête. « Tu peux pas me demander de choisir entre mon enfant et toi, Harper. » Cela veut dire ce que ça veut dire. Depuis qu'elle est allée voir le médecin & qu'il lui a annoncé cette nouvelle, elle se sent différente. Elle se sent mère, et ça, personne ne peut le comprendre, sûrement pas un mec. Elle se refuse à demander l'avortement. Elle inspire à fond & détourne le regard. « Donc tu vas me laisser seule, avec un enfant. » Son ton est tranchant et accusateur. Mais à présent, en plus de s'en vouloir à elle, elle lui en veut à lui aussi.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 16:22

En la voyant se lever je la regarda alors la suivant du regard, non mais encore un peu et ils vont se fighter hein :ha: Ah ouais son meilleur ami ? Ouhlala elle n'aurait pas dut dire ça mais alors vraiment pas non plus pour le coup car s ale vexa encore plus enfin faut dire que la aussi peu importe ce qu'elle lui dirait sa le vexerait. « Ah oui ! Avant c'était moi ton meilleur ami, maintenant lui, Damian il y en a d'autres ? Et tu couches avec tous comme tu as fait avec moi ou je suis une exception ? Ah ben non j'en suis pas une puisque tu as couché avec Keegan » Bon bah la au moins sa c'était dit Après ça je lui demanda de choisir entre le bébé ou moi, c'était horrible dit comme ça mais ma décision était clair, je refusait qu'elle est cet enfant. Je la regarda alors, l'écouta « Mais il est pas de moi ! » la laisser seul avec un enfant ? Pourquoi elle disait cela ? Alors c'était ça son choix ? Elle le choisissait ?Sentant mes yeux se mettre à briller de plus en plus je sers les dents mais pas assez apparemment puisqu'une larme m'échappe et roule sur ma joue mais je l'essuie rapidement « Alors tu ne me choisit pas...» Comme si me choisir était une évidence, oui car je ne pouvais pas comprendre ce qu'elle ressentait en tant que mère. Je ne suis pas un homme qui pleure, elle le sait mieux que quiconque je lui en est déjà parlé mais à ce moment la c'était trop dur si bien que lorsque je sentit les larmes commencer à couler je mit mes mains sur mon visage pour qu'elle ne voit rien et leva la tête en l'air en soufflant.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 17:51

✖ Elle écoute ce qu'il lui dit en secouant la tête. Apparemment, il s'est vexé, mais bien bien bien. Bien trop même. Ce n'était pas à ce but là qu'elle avait dit ça. Elle secoue la tête encore et encore. En fait, elle aimerait se boucher les oreilles pour ne pas entendre le flot de paroles qui sort de sa bouche. « C'est pas pareil, arrête de croire que tout le monde est pareil que toi, la preuve que tu as que c'est faux, c'est que toi, je t'aime. Je t'aime, bordel, si t'es... si t'es pas capable de me croire ou de le comprendre, je peux rien faire. » réplique-t-elle, énervée qu'il doute d'elle à ce point-là. Elle aurait dû s'en douter en même temps, si possessif est-il. Elle écarquille les yeux. « Mais... et alors ? Tu pourrais pas t'occuper d'un enfant qui n'est pas de toi ? Et ceux qui adoptent, c'est pas leur gosse non plus, pourtant ils les abandonnent pas ! » Elle a levé la voix, car ce genre de paroles la révoltent. Elle le fixe durement quand soudain, elle voit la larme rouler sur ses joues. Ses jambes vacillent et elle est obligée de se retenir au mur derrière-elle. Priam Harper Levinson pleure. Il pleure, bon sang, mais quel monstre est-elle donc... ? « Priam, c'est pas une question de choix là.. » Elle fait un pas en avant vers lui puis finalement, en voyant son visage ruisseler de larmes, des larmes qu'elle n'a encore jamais vu dans ses yeux, pas même lorsqu'ils parlent d'Alessia, elle se rapproche de lui d'un coup et pose une main hésitante sur sa joue. Elle réalise le mal qu'elle lui fait. Elle déglutit. Il va certainement la frapper, car honnêtement, personne ne serait allé le toucher alors qu'il est dans un tel état de colère, n'est-ce pas... ?

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 18:08

Ces paroles me vexèrent une fois de plus mais cette fois elles blessèrent ma fierté car je savais pertinemment qu'elle avait raison et je savais aussi qu'elle m'aimait, j'avais confiance en elle et en son amour mais j'étais tellement agacé que j'avais dit ça sans le vouloir vraiment. Alors je ne répondit pas et baissa les yeux. Puis en entendant le rapprochement qu'elle fit avec les parents qui adoptent je secoua la tête « Mais... mais sa n'a rien à voir Noëlya, les parents qui adoptent ils le veulent leur enfant et les parents qui adoptent le père de leur enfant n'est pas le meilleur ami de la mère adoptive ! C'est complètement différent ! Je refuse d'avoir cet enfant et de savoir qu'il est pas de moi désolé » Pas une question de choix? Mais si pourtant sa avait tout a voir en tout cas pour lui, c'était un choix peu importe ce qu'elle pouvait en dire. C'est vrai elle ne m'a surement jamais vu pleurer en tout cas pas comme ça, même lorsque je parle d'Alessia, de sa mort, d'elle etc.. je n'ai jamais versé une larme car j'ai appris à me contrôler mais la sa, c'était trop à supporter. Je resta alors la, la tête en l'air soufflant pour essayer de me calmer mais rien n'y faisait puis je sentis sa main sur ma joue. Je baissa alors le visage, non je n'allais pas la frapper car sa aurait été ma plus grande honte. Je la regarda simplement, ayant envie de l'embrasser de la prendre dans mes bras mais je me recula d'un pas.

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Lun 30 Juil - 18:18

✖️ Ils se blessent mutuellement à chaque réplique. Ils se répondent et s'enveniment, et au fond, ça ne mène à rien. Ils se blessent à chaque fois un peu plus, et gravent des mots, des actes, des choix, qu'ils n'effaceront jamais. Elle déglutit, se retenant de céder de nouveau & de se remettre à pleurer. Elle accuse ses paroles les dents serrés, le regard fuyant. Il ne veut pas de cet enfant parce qu'il est de Keegan ? Bien. Alors elle part avec. Avec l'enfant j'entends hein, non pas avec Keegan bien sûr. Rolling Eyes Le voir pleurer est certainement la pire des choses qu'elle a vu de lui. Jamais elle n'aurait cru ça possible, en fait. Pas qu'elle le considère comme insensible, non, loin de là. Juste que... Priam, son Priam, celui qu'elle aime de tout son être depuis des mois et des mois ... n'aurait jamais dû pleurer, là. A cause d'elle. Sa main posée sur sa joue, elle attend une réaction. Va-t-il la frapper ? Va-t-il crier ? Va-t-il la prendre dans ses bras ? Non, rien de tout ça. Il recule. Elle ravale ses larmes et inspire à fond, essuyant son visage d'un revers de la main bien désinvolte et négligé. Elle recule à son tour jusqu'à la porte, rivant son regard sur lui. « Donc c'est tout ? C'est fini ? » Histoire d'être clair. Elle a besoin de savoir s'il la plaque ou non. Ce qu'il ignore, c'est que les rôles se sont inversés. Cette fois, c'est elle qui risque de se battre pour le récupérer. Ou peut-être lui en voudrait-elle trop.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

parce que Harpeur a pas peur
avatar

parce que Harpeur a pas peur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 3332
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 02/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Mar 31 Juil - 19:26

Cela fait plus de vingt minutes qu'ils sont la, à se crier dessus et à se faire de plus en plus mal à chaque parole, Priam à même l'impression que plus il parle et moins les choses vont s'arranger voila pourquoi il se met à craquer et à pleurer. Elle ne répond pas à mes paroles, est ce qu'elle est d'accord ? Non surement pas, je suis même sur du contraire mais je ne dit rien. Sentant sa main sur ma joue j'y reste quelques secondes, trois à peine avant de me reculer d'un pas doucement, je sais que si je la laisse faire je vais tomber dans ses bras et tomber dans ses bras voudrait dire d'accord garde cet enfant je reste auprès de toi et sa il n'en n'était pas capable. Alors il releva son regard vers elle la voyant s'éloigner de plus en plus pour arriver jusqu'à la porte d'entrée mais la ces mots eurent l'effet d'une bombe sur Harper, il ne s'attendait pas à ça, il prenait alors pleinement conscience que s'il n'acceptait pas ce bébé il la perdait et certainement pour toujours, c'était en tout cas l'impression qu'il avait. Deux semaines, pourquoi devait-il faire face à ce dilemme à deux semaines deux relations ? « Sa peut pas se finir No » Il refusait que sa se finisse mais le seul moyen pour était qu'il accepte et il se rendait compte qu'il n'y était pas prêt. Les larmes continuait de couler sur son visage sans qu'il les cachent cette fois

_________________
A long journey in the past
Tout ce que la nature nous a donné La nature le reprendra Tellement de choses que j'aurais voulu changer ou voulu vivre Tellement de choses que j'aurais voulu effacer ou revivre Mais, tout cela est impossible ami ∆ belladone.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   Mar 31 Juil - 20:10

✖ Noëlya ne contrôle plus rien. Ni ses émotions, ni tout ça. Elle se demande p't'être si elle n'aurait pas dû lui mentir. Lui dire que l'enfant était de lui. Mais lui mentir, elle en est incapable. Alors elle a été obligée de lui dire la vérité. Elle se mord la lèvre jusqu'au sang en attendant sa réponse. Elle ne sait pas ce qu'elle va faire s'il lui dit "oui, fini à jamais" ou même s'il lui dit "non ben non". Elle est totalement dépassée et absolument perdue. Quand il lui répond, elle baisse les yeux quelques secondes, et esquisse une grimace. Elle sent les larmes remonter mais elle les refoule, loin, loin, très loin, pour se composer un visage d'une neutralité qui ne lui ressemble pas. Elle soupire. Puis relève les yeux. Elle s'efforce de ne pas craquer en voyant ses larmes. Son coeur tambourine mais elle l'ignore. « Pourtant regarde ... » Elle écarte les bras comme pour montrer que leur couple est visible physiquement autour d'eux. « C'est fini. » Elle se retourne et c'est là que les larmes roulent sur ses joues. Elle ouvre maladroitement la porte d'entrée, et s'engouffre dehors sans un regard en arrière.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.   

Revenir en haut Aller en bas
 

« J'y crois comme un enfant, comme on peut croire au ciel. » ✖ HARPER.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: Archives de rp's :: Villa de P. Harper Levinson-