AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 53
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 23/11/2012

MessageSujet: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Ven 23 Nov - 18:34



Cassandra Aphrodite Jefferson ∞

Je suis née le 21 mars 1990 et donc je suis d'origine américaine. À l'heure d'aujourd'hui j'ai, 22 ans. Je suis en couple et si vous voulez tout savoir je suis hétérosexuelle. Je viens d'une classe sociale aiséeet depuis 3 ans, j'exerce le mannequinat . Bah oui, il faut pouvoir faire ce qu'on veut dans la vie! Je fais partie des bisous sucrés et je sais pas pourquoi mais on me dit souvent que je ressemble à Candice Swanepoel. On me qualifie souvent de douce - fidèle - souriante mais, bon comme tout le monde j'ai des défauts qui sont jalouse - possessive - trop franche. Au cas où vous voudriez passer chez moi, j'habite à NORMAL HEIGHTS.
CARACTERE × Cassandra est quelqu'un de sociable, toujours souriante et gentille. Elle est douce et tendre, sa compagnie est agréable et elle fait de son mieux pour qu’elle le reste. Elle a confiance en elle et a toujours su faire preuve de courage, malgré sa sensibilité qu’elle cache derrière son humour et son sourire. Mais tout le monde a des défauts et elle n'échappe pas à la règle, on ne touche pas à ce qui lui appartient et lorsque l'on s'approche un peu trop de ce qu’elle aime ou convoite, elle peut se faire aggressive. Que voulez vous, elle est possessive et jalouse.

Chante dans sa salle de bain × adore les séries × a peur des coccinelles et des clows × adore les Disney × ...


QUE PENSES-TU DE SAN DIEGO ET SES PÂTISSERIES? × Cassandra y vit depuis maintenant deux ans et demi, et cela lui plait beaucoup, San Diego est une ville qu'elle rêvait de visiter depuis un moment. Bien que cela ne se voit pas, - c'est pas bien la jalousie hein - elle aime beaucoup les pâtisseries et ne mangerait que cela si elle ne devait pas pas faire attention à sa ligne...

once upon a time ∞



Cassandra Aphrodite Jefferson vit le jour à Denver, au Colorado, qu'elle quitta rapidement et dont elle n'a absolument aucun souvenir. A trois ans elle n'y était déjà plus et voyageait pour les fouilles archéologiques de son père. Sa mère, mannequin, les suivait car elle trouvait toujours le moyen d'exercer sa profession là où ils allaient. Jusqu'à ce que Cassandra ait l'âge d'entamer le premier degré d'enseignement et ne puisse plus échapper à l'école, ils durent se fixer. Du moins, sa mère et elle s'établirent dans l'Ohio tandis que son père continuait seul ses voyages et ses fouilles. L'enfant grandit quasiment sans voir son père, et sa mère n'était jamais vraiment là pour elle. Mais son groupe d'amis, formé assez rapidement vu la popularité de ses parents et son charisme, lui donnait tout l'amour qu'il lui fallait. Jusqu'à ce qu’elle comprenne, avec un peu de retard, faute à la naïveté enfantine, qu'ils l'aimaient beaucoup plus pour son argent que pour elle. Mais elle resta, toujours, préférant la mauvaise compagnie à la solitude. Ses parents étant souvent absents, elle eut rapidement à se débrouiller seule et du faire ses propres expériences pour avancer. Cela lui apprit le courage et la force, elle doit au moins quelque chose à sa famille.

• • • • • • •

A quinze ans, alors que ses parents ne s'occupaient toujours que très peu d'elle, la jeune fille se retrouva mêlée à un meurtre. Cela commença pas une idée idiote lancée par des amis, les mêmes qui n'en voulaient qu'à son argent. Ils s’amusaient comme tous les adolescents de leur âge quand l'idée totalement stupide de sortir de la boite de nuit pour aller observer les dealeurs qui traînaient dans le coins vint soudain comme une illumination à l'un d'eux. Tous, excepté la jolie blonde, étaient très emballés pas cette idée. N'ayant pas la moindre envie de rester seule sur la piste de danse, elle suivit, encore et toujours. Ils sortirent, pénétrèrent dans une ruelle et se cachèrent derrière une benne à ordures pour observer le trafic. Apparemment, Cassandra était la seule à ne pas trouver cela amusant. Ensuite, tout alla très vite. Ils se firent repéré par le dealeur qui sortit une arme et le plus vieux du groupe d'amis en sorti une également et tira sans réfléchir. Pris de panique, ils donnèrent l'arme à Cassandra, connue pour son calme et sa réflexion, mais sur le coup elle ne parvint pas à réfléchir et balança l'arme dans la benne avant de s'enfuir en courant. Elle évita ses anciens amis durant une semaine, les journaux parlèrent du meurtre du dealeur et elle s’inquiéta de plus en plus chaque jour? Jusqu'à ce que la police vienne la trouver au lycée. Evidemment, il fallait s'y attendre, ses empreintes tant partout sur l'arme ayant servi au meurtre, ce n'était qu'un question de temps. le lieu, par contre, n'était pas le mieux choisi. « Je vous jure que je serais totalement incapable de tirer sur quelqu'un... Maman, dis-leur ! » Elle posa un regard désespéré sur sa mère, au téléphone avec son père. Elle ne pouvait pas s'intéresser deux secondes à ce que l'officier de police racontait et la défendre? Tout ce qui importait était que son père soit au courant, d'accord que c'était assez important, mais prendre sa défense, deux secondes, l’était encore plus. « Maman, dis quelque chose, je t'en prie ! Tu veux te débarrasser de moi? Tu veux que j'aille en maison de correction, te laisser tranquille pour tes foutu défilés? » La femme leva les yeux sur sa fille et secoua la tête. Non, elle n'avait pas la moindre envie de se débarrasser de son enfant. Coupant son portable, elle se redressa sur sa chaise et fixa le policier. « Elle n'a absolument rien fait, et vous êtes en train de lui gâcher la vie. Après cela, même si vous comprenez qu'elle est innocente, sa vie sera totalement détruite ! » Elle se tourna vers sa fille et lui fit signe de parler. « L'homme a sorti une arme... on avait pas le choix... » Elle déglutit difficilement, ses yeux s'embuèrent de larmes. « Vous devez me croire ! » L'adolescente s'effondra en pleurs dans les bras de sa mère, sans jamais avoué qui était avec elle ni qui avait tiré. Quelques semaines plus tard, le père de Cassandra était de retour, et ils déménageaient.

La famille Jefferson ne reparla plus jamais de l'accident, mais Cassandra y pensa chaque minute, chaque heure, chaque jour. Elle revit à chaque seconde le visage de l'homme les menaçant de son arme. A chaque fois qu'elle fermait les yeux, le corps inerte du dealeur lui revenait à l'esprit comme un fantôme surgit du passé. Elle ne l'oublia jamais.

• • • • • • •

A dix huit ans, alors qu'elle vivait depuis deux ans dans le Nevada avec ses parents et voyait une psychologue à cause de ses cauchemars à répétition sans leur en parler, elle découvrit, après sa passion pour les vêtements, sa passion pour le mannequinat. Elle assistait à tous les défilés de sa mère et passait le temps qu'elle ne consacrait pas à ses études à la lecture de magazines de modes. Son image la préoccupait de plus en plus, elle n'était jamais assez mince ou bien habillée à ses yeux. Après un an passé à s’inquiéter de tous cela, sa mère lui permit d'arrêter les études d'archéologie entreprise en partie pour faire plaisir à son père pour se consacrer au mannequinat. A dix-neuf ans, elle débutait sa carrière. Six mois après son anniversaire, Cassandra prit la décision de quitter la maison et le Nevada, peu importerait ce qu'en penserait sa mère qui, depuis qu'elles exerçaient la même profession, s’intéressait beaucoup à elle.

• • • • • • •

2012
Cela fait deux ans et demi que Cassandra Jefferson vit à San Diego, elle y exerce son métier de mannequin et vit à Normal Heights avec son petit ami Lorenzo Kinsella.


Spoiler:
 


Dernière édition par Cassandra A. Jefferson le Sam 24 Nov - 16:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 1080
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 26/05/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Ven 23 Nov - 19:28

Welcome

_________________
Chloé & Ivy-Poppy « Elle me manque. C’est atroce, elle me manque tellement. C’est pas par vagues, c’est constant. Tout le temps, sans répits.
.KICK ASS »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 1219
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 09/06/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Sam 24 Nov - 0:22

bienvenue (:

_________________
Yoan Gabriel ✖️ meilleurs amis♡
» Il ne faut jamais croire que l'amour n'existe pas et qu'il est impossible de tomber amoureux, c'est la chose la plus dure à trouver mais qui rend le plus heureux, qui nous donne du baume au coeur et qui nous donne tout simplement la joie de vivre. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Sam 24 Nov - 10:29

    WELCOOOME ! :couche4:
    merci, merci et encore merci d'avoir pris mon scénario (a)
    bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 53
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Sam 24 Nov - 15:47

Merci
De rien

_________________
River Jade Sacaez « Votre coeur hurle mais personne ne l'entend, personne à part son propriétaire. Il hurle si fort qu'il vous transperce les tympans, vous vrille le crâne. Il se débat dans votre poitrine, cogne de toutes ses forces, rugit de colère. Voilà ce qu'évoque un coeur brisé : un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions. L'amour, ce sentiment qui n'épargne personne, peut se révéler aussi douloureux qu'une plaie à vif rongée par l'eau de mer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 1037
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 20/08/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Lun 26 Nov - 1:49

Bon choix de célébrité
Bienvenue !

_________________
    «Le plus bel αmour est celui qui éveil l’âme, et nous fαit nous surpαsser. Celui qui enflαmme notre cœur et αpaise nos esprit. C’est ce que tu m’αs αpporté»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 53
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 23/11/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Lun 26 Nov - 16:58

Zayn
Merci les lapinous

Fiche terminée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SHΛTTEЯED ✝ WHORE
avatar

SHΛTTEЯEDWHORE
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 513
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   Lun 26 Nov - 18:08

    REEEEEE
    Envoie un petit MP à Lorenzo pour qu'il vienne jeter un oeil à ta fiche et qu'il dise ce qu'il en pense, et je te validerais

_________________

where's my fucking lucky star ?!
It's never been about rainbows after hurricanes, it's all about storms. I'm tired of trying to stay strong and to act like I don't give a fuck. Will I ever be loved ? Will luck and happiness knock at my door, one day ? No one knows, and nobody cares. I was born to sit alone and powerless in front of the movie of my awful life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cassandra A. Jefferson ♣ Les blessures ne restent jamais bien longtemps, mais les cicatrices persistent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: Archives de présentations-