AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

acide à s'en brûler le coeur
avatar

acide à s'en brûler le coeur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 2190
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 13/08/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Dim 23 Déc - 0:40

•• En effet, il était temps. Elle ne semble plus pouvoir tenir et moi non plus donc il me semble... que c'est le bon moment de craquer et de mettre chacun notre égo de côté. Je l'entraîne jusqu'à la chambre même si je titube un peu pour m'y rendre. Tout tourne autour de moi et la seule chose qui reste présent dans mon esprit... c'est elle. Elle et son corps qui s'enflamme dès que je pose la main dessus. Une fois au-dessus d'elle, je lui retire sa petite culotte, puis son soutien-gorge (je l'avais oublié ) et descends mes baisers jusqu'à son bas ventre, remontant pourtant aussitôt. En l'entendant me murmurer ça, je colle nos corps l'un à l'autre, mon torse contre sa poitrine, mon ventre contre le sien. Je souris, fiévreux. « J'en pense que tu as totalement raison. » Je lui vole un baiser inachevé et me laisse tomber sur le côté, lui lançant un regard ardent, venant à mon tour lui susurrer à l'oreille : « ... à toi l'honneur. » Oui je tiens à ce que ça soit elle qui termine de me déshabiller. Je patiente alors, espérant qu'elle ne me fera pas attendre trop longtemps. Mon regard se trouble, d'ailleurs, toute la pièce est floue ; la faute au cocktail explosif de ce soir. Mais bon sang, je ne saurais me passer de nos soirées comme celle-ci.

_________________
OH J'EN RÊVE ENCORE; MÊME CASSÉ, IVRE MORT.
4 millions de silences, de regrets qui dansent. Les questions, les soupirs et les sentences... Je préférais ses absences. Elle était mon vent, mes ailes ; ma vie en plus beau. Et était-elle trop belle, suis-je trop sot ? N'aime-t-on jamais assez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 184
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Lun 24 Déc - 10:12


+ AND I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT

Ahah, au diable leur ego n'est-ce pas ? Ces rabats-joie ne viendront pas gâcher leur petite fête improvisée, ça non. Et pour preuve, Sweeney et Chloé avaient enfin rejoint la chambre de monsieur, et tout s'était mis à tourner autour d'eux, aussi bien pour l'un que pour l'autre. Notre belle brune sentait les effets de son cocktail explosif à présent plus intensément que tout à l'heure, et les vapeurs de sa petite folie passée maintenaient son esprit embrumé, ce qui ne lui déplaisait pas plus que cela finalement. Et il fallait dire que Sweeney ne l'aidait pas à revenir sur Terre, et sentir ses lèvres parcourir son corps, et ce dernier finalement collé au sien non plus. Ils étaient d'accord sur un point : tous les vêtements devaient partir, dernière démarque. Alors la demoiselle lui vola un furtif baiser, avant de lui sourire d'une façon qui voulait tout dire. Puis Sweeney lui fit une proposition fort intéressante, si ce n'est celle qu'elle avait attendue toute la soirée. Agissant à présent tel une tigresse, elle se plaça au-dessus du jeune homme, venant lui mordiller le lobe de l'oreille, d'où elle put lui chuchoter ces quelques mots : « C'est bien trop d'honneur voyons ... » Et elle fit mine de ne pas vouloir le faire, se détachant de lui un instant ... et revenant ensuite bien assez vite, se replaçant comme elle était il y a quelques secondes. « Mais je prends tout de même. » Et Chloé lui lança un clin d'oeil, avant de se mettre à l'embrasser, puis de descendre ses lèvres sur son torse, et de continuer à descendre, au-dessous de la ceinture, et ses mains s'occupant de retirer ce fameux boxer qui leur permettrait enfin d'être à égalité sur le plan vestimentaire. Puis ce n'était pas comme si Chloé allait s'arrêter en si bon chemin, elle commença même à faire profiter l'entrejambe de Monsieur de ses autres talents.

_________________

+ I KNOW YOU'RE NO GOOD BUT YOU'RE STUCK IN MY BRAIN. w/olly murs feat. flo-rida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

acide à s'en brûler le coeur
avatar

acide à s'en brûler le coeur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 2190
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 13/08/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Lun 24 Déc - 16:46

•• Il ne contrôle plus rien, mais il adore cette perte de contrôle absolument délicieuse. Comme toujours avec Chloé, il oublie tout, et plus rien ne compte dans son esprit. Je me laisse tomber sur le côté, attendant que ça soit elle qui m'enlève mon boxer. Elle se met au-dessus de moi et quand elle me mordille le lobe de l'oreille, je frémis, fermant les yeux. Elle me rend complètement dingue. Je crains qu'elle ne se détache vraiment et rouvre les yeux avec un regard presque inquiet. Mais elle me rassure bien vite. Ses lèvres qui descendent sur mon torse me font perdre le peu de raison qu'il me reste. J'en tremble presque d'impatience, et popole est à l'affut d'ailleurs, il s'est réveillé. Je la sens descendre de plus en plus et quand elle arrive à mon entrejambe, je ne peux retenir un soupir rauque. Je ferme les yeux, agrippant la couette sous nous. « Tu me rendras.. fou. Complètement.. fou. » je murmure, ma respiration terriblement courte. Je tenais malgré-tout à ce qu'elle le sache quoi, au cas où elle ne l'aurait pas deviné. Je ne vais plus tenir longtemps en tout cas, ce que j'attends depuis le début de la soirée est sur le point d'arriver, enfin. Ça a beau être la centième fois peut-être qu'on couche ensemble, j'crois que je m'en lasse toujours pas.

_________________
OH J'EN RÊVE ENCORE; MÊME CASSÉ, IVRE MORT.
4 millions de silences, de regrets qui dansent. Les questions, les soupirs et les sentences... Je préférais ses absences. Elle était mon vent, mes ailes ; ma vie en plus beau. Et était-elle trop belle, suis-je trop sot ? N'aime-t-on jamais assez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 184
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Mar 25 Déc - 20:25


+ AND I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT

Et à vrai dire, Chloé aimait avoir le contrôle. Certes, elle avait craqué il y a quelques instants, elle n'avait pas tenu son jeu aussi longtemps que prévu, mais elle tentait de continuer quelque peu à chaque fois. A chaque petit geste qu'elle pouvait avoir envers Sweeney, elle tentait de garder ce côté joueuse qu'elle avait toujours su avoir. Si bien que lorsqu'elle s'attaqua au boxer du jeune homme, elle en profita pour s'arrêter un instant et faire un petit coucou à Popole voyons, on ne passe jamais près de la maison d'un ami sans lui faire un petit coucou. Et à vrai dire, les propos de Sweeney lui donnèrent envie de rester un peu plus longtemps du côté de chez Popole parce qu'on y était bien après tout. Et quelques temps après, notre Chloé qui s'était peu à peu transformée en prédatrice qui allait à la recherche de sa proie, remonta délicatement jusqu'aux lèvres du jeune homme, avant de se mettre à chuchoter à son tour. « Mais c'est bien le but mon beau, et encore, nous connaissant, ça ne fait que commencer, je me trompe ? » Elle faisait bien entendu allusion à leurs nombreuses nuits passées ensemble, qui avaient toutes été magiques, faut bien dire ce qu'il est. En somme, tous les deux ensemble n'avaient jamais été déçus, et ils savaient que du temps passé ensemble n'était jamais perdu. Chloé alla donc se poser sur Sweeney, ses baisers brûlants venant se déposer dans son cou, sur son torse, à mesure que ses mains se baladait sur ton son corps, et que son bassin se rapprochait bien trop de Popole, cette fille était le mal je vous dis. Arrow

_________________

+ I KNOW YOU'RE NO GOOD BUT YOU'RE STUCK IN MY BRAIN. w/olly murs feat. flo-rida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

acide à s'en brûler le coeur
avatar

acide à s'en brûler le coeur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 2190
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 13/08/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Mer 26 Déc - 14:59

•• Fou j'vous dis, elle me rendra complètement fou. Un jour, vous allez me récupérer à l'asile. Mais toutes nos soirées ont toujours été ainsi. Se retenir, le plus possible, et attendre le moment où ça n'est vraiment plus possible. Je ne peux m'empêcher de bien lui montrer avec quelques gémissements que j'apprécie plutôt pas mal sa visite vers le bas là. Une fois remontée, je pose mes mains sur ses hanches. Tout contre ses lèvres, je lui murmure : « Non, tu ne te trompes pas le moins du monde. » Notre soirée n'est pas prête d'être finie, attendez, on profite vraiment à fond à chaque fois, on fait pas les choses à moitié nous. D'un seul coup, je prends le dessus et me remets au-dessus d'elle, l'allure aussi féline que la sienne. Bon un peu moins ok. J'appuie sensuellement mon bassin contre le sien, mais sans rien faire d'autre. Non non, je compte bien la faire un peu languir aussi avant. Je plante mon regard dans le sien, et viens ensuite l'embrasser dans le cou, mordillant par moment sa peau douce. Ma main se glisse entre nos deux corps collés, venant taquiner son bas-ventre, jusqu'à arriver à son intimité. Je la regarde alors droit dans les yeux de nouveau, commençant à m'amuser un peu.

_________________
OH J'EN RÊVE ENCORE; MÊME CASSÉ, IVRE MORT.
4 millions de silences, de regrets qui dansent. Les questions, les soupirs et les sentences... Je préférais ses absences. Elle était mon vent, mes ailes ; ma vie en plus beau. Et était-elle trop belle, suis-je trop sot ? N'aime-t-on jamais assez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 184
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Jeu 27 Déc - 10:13


+ AND I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT

Très bien ma très chère Chloé, maintenant, il faut que tu gardes la tête sur les épaules. Ou du moins, que tu essaies de ne pas devenir complètement folle à ton tour avant la fin de la soirée, même si c'était déjà mal parti je dois dire. Monsieur savait exactement où toucher Mademoiselle, comme si son corps ainsi que ses points faibles n'avaient plus de secrets pour lui. Après avoir donc ôté le boxer de Monsieur et avoir fait un petit coucou à Popole , nos deux amants d'un soir étaient donc tous deux nus comme des vers , et la soirée ne faisait que commencer quoi, il fallait avoir une mentalité de fer pour ne pas devenir complètement maboule avec tout ça. Une proximité bien trop indécente entre leurs deux corps se fit, après que Sweeney ait repris le dessus, d'une façon tout à fait plaisante, ne vous en faites pas. Et maintenant, il se mettait à la chercher à son tour, en rapprochant bien trop son bassin du sien, et en jouant avec ses nerfs. Razz Quoi qu'il avait raison après tout, il fallait prendre le temps de savourer les choses, c'est comme du chocolat en fait. Quoi qu'il en soit, la brunette vint poser son regard sur le visage de Sweeney, remonta ensuite jusqu'à ses beaux yeux clairs, qu'elle ne parvint plus à lâcher. Elle pouvait sentir sa main se poser sur sa peau, et à mesure qu'elle descendait, la jeune femme sentit son palpitant entrer dans une course folle. Une fois cette coquine de main arrivée à son but ultime, Chloé laissa échapper un gémissement, signe que Monsieur avait bien compris où se trouvait l'un de ses points faibles. Cependant, elle ne cessait de soutenir son regard, glissant ses mains dans son dos, et allant chercher ses lèvres chaque fois qu'il devenait bien trop insupportable de simplement les regarder.

_________________

+ I KNOW YOU'RE NO GOOD BUT YOU'RE STUCK IN MY BRAIN. w/olly murs feat. flo-rida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

acide à s'en brûler le coeur
avatar

acide à s'en brûler le coeur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 2190
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 13/08/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Sam 29 Déc - 8:59

•• Grisante, la soirée me monte peu à peu à la tête. Entre la drogue, l'alcool, et la proximité indécente avec Chloé, tout cela me fait tourner les idées et la conscience. Mon bassin carrément collé contre le sien de façon indécente et taquine, je m'amuse plus au sud avec ma main, la taquinant grandement. Mais bon, elle a l'air d'aimer ça vu les gémissements qui me parviennent et qu'elle étouffe dans des baisers enflammés. Je mordille ses lèvres, animal, rendant nos baisers de plus en plus torrides à chaque fois. Je finis par remonter ma main entre nous, déposant quelques baisers incandescents sur sa poitrine, ne pouvant absolument plus résister. J'entre alors en elle, à la fois avec douceur et fougue, me cambrant contre elle, mon regard rivé au sien avec intensité. Je ne regretterai jamais nos soirées. Et celle-ci est certainement loin d'être terminée. Je viens trouver ses lèvres, commençant mes mouvements, mêlant ma langue à la sienne dans une danse sauvage et endiablée. J'peux vous garantir que hiver ou pas, il fait très chaud dans la chambre.

_________________
OH J'EN RÊVE ENCORE; MÊME CASSÉ, IVRE MORT.
4 millions de silences, de regrets qui dansent. Les questions, les soupirs et les sentences... Je préférais ses absences. Elle était mon vent, mes ailes ; ma vie en plus beau. Et était-elle trop belle, suis-je trop sot ? N'aime-t-on jamais assez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 184
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Dim 30 Déc - 8:49

Je plussoie totalement, cette soirée commençait à leur monter gravement à la tête, mais que dis-je, elle leur était déjà monté à la tête, et elle parcourait même leurs corps entiers. Avec ces verres d'alcool, cette poudre blanche et leur rapprochement incendiaire, il fallait avouer qu'il fallait être un surhomme pour pouvoir garder son discernement. D'autant plus que monsieur était d'humeur joueuse ce soir, tout autant que Chloé, et qu'il savait exactement comment taquiner la brunette au-dessous de la ceinture. Tellement qu'elle finissait par essayer d'étouffer ses gémissements en allant chercher ses lèvres pour les sceller d'un, puis de plusieurs baisers passionnés. Ah oui, et Sweeney continuait à ne pas améliorer sa santé mentale lorsqu'il se mit à lui mordiller les lèvres en plus, sérieusement, Chloé pouvait déjà sentir sa respiration adopter un rythme irrégulier, qui ne l'aidait pas à calmer ses sens. Mademoiselle se mit donc à fermer les yeux et à le laisser agir comme il le souhaitait avec son corps, jusqu'à ce qu'il entre en elle et que Chloé rouvrit les yeux pour croiser son regard. Après avoir poussé un énième gémissement rauque, la demoiselle se mit à accompagner Sweeney dans ses mouvements, bougeant du bassin, allant trouver sa langue dans leurs baisers enflammés, et elle plaça ses mains dans le dos du jeune homme, le griffant parfois. Et oui, c'était ce qu'ils avaient trouvé pour économiser sur le chauffage, de vrais petits écolos je vous dis.

_________________

+ I KNOW YOU'RE NO GOOD BUT YOU'RE STUCK IN MY BRAIN. w/olly murs feat. flo-rida.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

acide à s'en brûler le coeur
avatar

acide à s'en brûler le coeur
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 2190
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 13/08/2012

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   Mer 2 Jan - 12:03

•• Au fond, il se demande vraiment comment il va (ou ils vont) faire lorsque l'un des deux va rompre leur relation de plan régulier, parce que quand il passe des soirées comme celle-ci, il se dit que rien ne serait assez puissant pour qu'il veuille sacrifier ça. Il grogne légèrement, animal, suivant simplement ses pulsions en entrant en elle. Il plonge dans son regard avec intensité, la sentant onduler à ses mouvements. Mouvements qu'il rend petit à petit un peu plus rapides, venant l'embrasser pour étouffer ses gémissements, lui aussi, entre ses lèvres où leurs langues sont difficiles à délier. La fièvre est là, leurs corps brûlent et leur désir se consume. Il sent qu'elle le griffe un peu mais il s'en fiche, il ne sent aucune douleur; ça le stimule presque et l'encourage à y mettre encore plus de passion et de fougue. Il pose son visage dans son cou, lâchant quelques soupirs rauques à son oreille. Il mordille son lobe, puis descend lentement le long de son cou pour y déposer quelques souffles et baisers sauvages. Ses mains, elles, se sont égarées sur sa poitrine, tandis qu'il colle son corps au sien avec toujours plus d'animosité.

_________________
OH J'EN RÊVE ENCORE; MÊME CASSÉ, IVRE MORT.
4 millions de silences, de regrets qui dansent. Les questions, les soupirs et les sentences... Je préférais ses absences. Elle était mon vent, mes ailes ; ma vie en plus beau. Et était-elle trop belle, suis-je trop sot ? N'aime-t-on jamais assez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.   

Revenir en haut Aller en bas
 

SWEENLOE ❖ we run too fast, too young.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: 
 :: NORMAL HEIGHTS :: Appartement de Sweeney-Sloan Huckel
-