AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When you had a bad day... ○ Gabriolet (a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

♢ QUEEN OF THE NIGHT
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 74
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: When you had a bad day... ○ Gabriolet (a)   Mar 18 Déc - 13:28



When you had a bad day feat Gabrey




« Vous connaissez les règles monsieur ? Je vous les rappels quand même... » ben oui, il avait beau être un habitué des lieux et surtout de Jenna mais cela ne l'empêchait pas de vouloir aller trop loin, à croire qu'elle était un objet sexuel « Vous n'avez pas le droit de me toucher, aucun baiser, ni rien... » avertit-elle pendant que le client roulait de l'oeil, à la longue il devait en avoir mare d'entendre les règles mais tant pis pour lui, Jenna préférait être clair que de e retrouver dans une situation gênante et croyez le bien, elle en a vécu des milliers . Commençant alors sa danse privée, la jeune femme devait comme à son habitude jouer de son charme, se déhancher sensuellement, de quoi rendre fou en quelque seconde n'importe quel homme mais ce soir le coeur n'y était pas vraiment du moins quand elle vit que l'homme en question s'excitait un peu trop rapidement à la vu de la bosse sur son entre jambe. Dansant malgré tout, la blondinette s'approcha de l'homme et ce dernier passa sa main sur son dos, déjà qu'elle était troublée voilà qu'il venait d'enfreindre la règle de Jenna. Retirant alors la main du client, Jenna reprit « Repensez à la règle » dit-elle avec un faux sourire en se déhanchant près de lui mais ce n'était pas suffisant, non monsieur posa cette fois ses deux mains sur ses fesses, la blondinette fronça alors les sourcils et les retira immédiatement et se détacha de l'homme. « Ça suffit ! Allez-vous en ! » ordonna t'elle, elle perdrait surement un habitué mais il allait trop loin en ne la respectant pas. « Hors de question ! J'en veux pour mon argent ! » fit-il avant de lui empoigner le bras et la tira vers lui avec férocité. La blondinette se débattait mais rien n'y faisait il était bien trop fort « Lâchez moi ! Au secouurs ! » hurla t'elle avant qu'il ne la plaque au mur « La ferme ! » ordonna t'il avant de mettre sa main sur sa bouche mais la blondinette mordit sa main ce qui permit à la blondinette de s'enfuir et de crier à l'aide, pourvu qu'on la sauve .

code par (c) eylika. photo de we heart it.


_________________

❝Maureen♦️When she was just a girl, She expected the world but it flew away from her reach, so she ran away in her sleep❞
Pushin’ up my, uh in your face, in your face. Keep your fingertips, On my waist, on my waist. I’m your go-go dancer, Credit card romance. Corner of the road, With the lights, with the lace, Catch me after twelve, In the place, yeah the place. Boy, make out your dollars, Baby, needs a new fur. I’m your go-go dancer, Midnight answer, Tupac sweetheart, Queen of the night.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

(+) 28 weeks later.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 164
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: When you had a bad day... ○ Gabriolet (a)   Mer 19 Déc - 21:55

« L'hôtel est complet, je suis navré. » Il ne l'était pas du tout. « Oui, bonne journée à vous monsieur, au revoir. » Il raccrocha. Ce fut le deuxième appel de l'après-midi, on ne pouvait pas dire que beaucoup de gens affluaient dans l'hôtel du jeune Gabriol(et). Les clients se comptaient sur les doigts de la main et pourtant, cela l'amusait de chanter à qui voulait l'entendre - et même à ceux qui l'appelaient pour une réservation - que son hôtel s'avérait complet. Gabriel s'en foutait. Il s'en foutait parce qu'il n'avait plus aucune raison de croire que son hôtel allait tenir la route d'ici les prochaines années . Il ne voulait pas entrer dans les détails, de toute évidence, ça lui importait peu de savoir qui créchait dans les quelques chambres réservées ; le plus important était la réception de l'argent, rien de plus. Une fois l'argent perçu, les billets ne faisaient pas long feu avec lui. Gaby les dépensait généralement en clopes, bouteilles et femmes. Il ne payait pas pour se taper une prostituée bien que la chose se soit déjà concrétisée. En temps normal, il se rendait dans l'un de ces endroits où de jeunes femmes ondulent leurs corps idylliques face à des hommes - principalement - frétillant de l'oeil mais aussi de la queue. A défaut d'avoir une copine qui tienne à la route, Gabriel se rendait dans cette boîte, payait et se faisait un plaisir de bander, mentalement parlant. Enfin ça, c'était lorsqu'il avait de l'argent. Comme maintenant. D'où sa venue à l'Exotic Dancing. « J'suis désolée mon coeur, Louise est malade mais j'peux te trouver une belle blonde qui te plaira très certainement. » La gérante de cette boîte avait une certaine influence à San Diego. La brunet paru quelque peu déçu de l'absence de Louise, sa 'Lou' qui avait très souvent l'habitude de lui faire monter la température n'était donc pas là. Fuck « Dirige toi au bout du couloir, à droite, dernière porte. C'est là que Jenna se trouve. Après son client, elle sera tout à toi. » C'est exactement ce qu'il voulait entendre. Après tout, il n'avait pas payé sa venue ici pour rien. Seulement, en empruntant la direction annoncée par la patronne, Gabriel fit très vite place à une scène au quelle il ne s'attendait pas vraiment. Brève description : Se pointant à l'endroit indiqué, un hurlement se fit entendre et Gab n'eut qu'à tendre l'oreille pour ouvrir la porte indiquée par le bruit. Un homme agrippait violemment une jeune femme - Jenna probablement - Ni une ni deux, Gab' chopa le même homme par les épaules et le força à s'écarter de la demoiselle. « La dame vous a demandé de la lâcher. » avait-il répliqua sur un ton on ne peu plus glacial. La suite ? Interdite au moins de 18 ans. Sans rire. S'ensuivit quelques coups portés à l'un puis à l'autre et pour finir, Gabriel réussit à dégager le gars dans le couloir. A en juger par son costume, le jeune homme lui avait mis une sacrée raclée mais Gab' était loin d'être en bon état. « J'te jure qu'on se reverra petit con. Et toi la blondasse, t'auras aussi de mes nouvelles. » Westerfield se contenta de jucher l'homme du regard avant que la sécurité de l'établissement n'intervienne enfin (!) pour se débarrasser de ce client un peu trop emmerdeur. « Vous n'avez rien ? » interrogea Gabriel, agissant comme s'il ne s'était rien passé, à l'encontre de la blondinette encore sous le choc. « Vous voulez prendre l'air peut-être ? » La demoiselle n'avait pas l'air très bien mais il mettait en cause tout le bordel qu'il avait crée. Quand il y a des ennuis, il y a forcément Gaby qui suit, logique.

_________________
    I'm allergic to stupidity, so I break out in sarcasm. Mais y connaît pas Gaby ce mec. Y va avoir un réveil pénible. J’ai voulu être diplomate à cause de vous tous, éviter qu’le sang coule mais maint’nant c’est fini ! Je vais l’travailler en férocité ! L’faire marcher à coup d’latte, à ma pogne je veux l’voir. Et j’vous promets qui demandera pardon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

When you had a bad day... ○ Gabriolet (a)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: 
 :: HILLCREST EST :: Exotic Dancing
-