AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When friendship starts with a common passion || Kenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 53
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 23/11/2012

MessageSujet: When friendship starts with a common passion || Kenzie   Lun 24 Déc - 12:33




•• Cela faisait déjà une semaine que River s'occupait du même animal, le chien de Kenzie Hollister, qui venait quelque fois en prendre des nouvelles. Il lui faudrait encore quelques jours pour retrouver la forme mais il pouvait rentrer chez lui, ce qui était déjà une assez bonne nouvelle pour les trois. Pas que la jeune vétérinaire n'apprécie pas la compagnie de l'animal, mais elle était bien contente qu'il soit quasiment guéri, comme tout vétérinaire elle était heureuse de voir qu'il se portait bien grâce à son travail. Ce matin là, la jeune femme avait envoyé un SMS à Kenzie pour la prévenir qu’elle passerait chez elle dans l'après-midi pour lui ramener le canidé. Malgré tous les problèmes qu’elle avait pu rencontrer en vingt-quatre ans et qui avaient démarré déjà deux jours après sa naissance, River n'était pas le genre de personne torturée pour qui ont éprouve de la pitié plutôt que de l'amitié, elle avait toujours su se relever et continuer à vivre. Elle avait bien entendu connu des périodes où elle ne voulait plus se relever, où continuer à avancer lui était devenu impossible et, là, elle inspirait plus la pitié que l'amitié. Voir cette pitié dans les yeux de ceux qu'elle aimait la rendait toujours folle, et c'était cela qui la poussait à se reprendre. Elle n'avait pas connu ses parents, mais c'était certainement d'eux que cela venait. Tout cela pour dire qu'aujourd'hui, alors qu'elle avait récemment connu certaines difficultés, l'espagnole restait souriante et fournissait un travail plutôt satisfaisant. Vers midi, elle attacha une laisse au collier du chien et le fit monter dans sa voiture, direction Normal Heights et sa maisonnette. Après avoir frappé à la porte, elle s'abaissa pour caresser l'animal en attendant qu'on lui ouvre.

_________________
River Jade Sacaez « Votre coeur hurle mais personne ne l'entend, personne à part son propriétaire. Il hurle si fort qu'il vous transperce les tympans, vous vrille le crâne. Il se débat dans votre poitrine, cogne de toutes ses forces, rugit de colère. Voilà ce qu'évoque un coeur brisé : un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions. L'amour, ce sentiment qui n'épargne personne, peut se révéler aussi douloureux qu'une plaie à vif rongée par l'eau de mer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 132
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: When friendship starts with a common passion || Kenzie   Ven 28 Déc - 20:22

J'étais assise sur le canapé dans la maison de Clay vêtue d'un chandail à capuche grise évidemment de Clay avec un legging, je regardais quelques-uns des films avec un mec qui tombe éperdument amoureux d'une fille. Je pouvais entendre Clay se déplacer derrière moi. Je me sentais toujours un peu mal assise ici et ne faisant rien. J'avais dormi ici tous les soirs, il a toujours fait toute la cuisine et le nettoyage, même notre lessive. Précisant qu'à chaque fois que je lui demandais s'il avait besoin d'aide, il me répondait que tout allait bien. Donc, je commençais à me sentir un peu agité. Je le regarde comme il se laisse tomber à côté de moi, alors je mets mes pensées de côté. Honnêtement, je ne faisais pas trop attention à ce film, mais je veux voir comment il a fini. Je parie que ça ne se termine pas avec la fille enceinte et qui a peur de dire à ses parents, ils ne finissent jamais les films de cette façon ...

Je me lève et me penche sur Clay, lui faisant un bisou le front. Alors je marche autour du canapé et au bout du couloir, j'arrive enfin dans notre chambre ... sa chambre, je voulais dire sa chambre à coucher. Je tire mon téléphone portable de la poche de mon jean. Je compose le numéro de ma mère et je mis le téléphone à mon oreille. Son buffet est assez vieux disposant d'un miroir. Avec quelques médailles de boxe mises autour de la commode. Mes yeux tombent sur la photo coincée dans le miroir. Clay et moi y sommes, Clay a un bras autour de moi et tient sa médaille vers la caméra, son visage est roué de coups avec son œil fermé à droite enflée et une lèvre doublée de volume. Il est souriant, tandis que je regarde plus l'air inquiète. Mon maquillage ne ressemble plus à rien, je ne regarde pas du tout la caméra.

Je me souviens encore du combat. Il m'a dit que ce serait amusant et de ne pas m’inquiéter, ce qui n'est pas très facile quand votre petit ami se bat avec un autre homme sur un ring. Je me souviens encore comme si c'était hier de l'autre gars, qui était plus grand que Clay et qui ressemblait plus à un homme des cavernes qu'à un combattant. J'avais tellement peur pour lui pendant qu'il se battait. La lutte a été brutale, tour après tour. Je me suis sentie malade pendant tout le combat, je détestais d'avoir juste à rester là et regarder Clay se faire frapper encore et encore. C'était horrible à regarder mais le pire c'était d'écouter les gens qui hurlaient et criaient pour encore plus de sang, quand vous connaissez la personne dans le ring. J'ai même pleuré un peu, je ne suis pas très fiere, mais je l'ai fait. Il frappa l'autre gars dans le huitième round. Plus tard cette nuit-là, je lui ai demandé d'arrêter de se battre. Il ne semblait pas très convaincu et heureux à ce sujet, mais ça a été son dernier match.

La sonnette me fit sortir de mes rêveries, j'ai demandé à Clay d'aller ouvrir mais visiblement soit il était sorti soit il dormait, je me levais avant d'ouvrir la porte c'était la vétérinaire de ma chienne. « Hey, c'est gentil de l'avoir ramené tu veux rentrer boire un verre ? » je me baissais avant de caresser la tête de Lola et de la détacher pour qu'elle rentre.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 53
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 23/11/2012

MessageSujet: Re: When friendship starts with a common passion || Kenzie   Mer 9 Jan - 18:35

•• L'animale avait été adorable dès le début, elle semblait heureuse de voir qu'on s'intéressait à son bien être et qu'on la soignait avec attention. L'état de certains chiens, chats et autres boules de poils et de plumes qui se trouvaient dans la clinique de River faisait peur et peine à voir. Elle faisait de son mieux, mais elle n'était pas non plus magicienne, les blessures devaient cicatriser, les fourrures et plumes repoussaient, les maltraitance, pour certains, mettaient du temps à être oubliées,... Lola avait beaucoup de chance, mais voilà que River tentait de se mettre à sa place. Qu'allait-elle faire dans la tête d'un chien... ? N'avait-elle pas déjà assez de problèmes de tous les côtés pour aller se mettre à la place d'un animal blessé... Cette pensée lui tira un léger sourire tandis qu'elle observait Lola dans son rétroviseur, la rassurant en lui disant que le voyage n'était plus très long, qu’elle reverrait bientôt Kenzie, sa maîtresse. Pas sûre qu’elle ait tout compris, mais à l'énoncée de ce prénom, elle dressa l'oreille. Devant la porte de la fameuse jeune femme, la chienne perdit patience. Cela faisait quelques temps qu’elle n'était plus entrée dans cette petite maisonnette, c'était plutôt compréhensible. La vétérinaire s'était abaissée pour la caresser doucement, attendant que la propriétaire des lieux vienne leur courir à toutes les deux. Elle se redressa d'un bond lorsque la porte découvrit la future maman. Elle ne se rappelait plus depuis combien de temps, mais Kenzie était enceinte. Elle tendit la laisse de Lola à sa propriétaire, qui la détacha pour qu’elle entre. « Ne me remercie pas, c'est normal. » Sourit-elle, avant de réfléchir à la proposition. River ne voulait pas déranger, mais elle n'avait pas non plus très envie de s'en aller, elle n'avait pas grand chose à faire et se laissait déprimé lorsqu’elle en faisait rien. Broyer du noir n'était pas son occupation favorite, loin de là, mais c'était ce qu'elle faisait le plus souvent, désormais. « Je... Tu es certaine que tu ne veux pas que je vous laisse vous retrouvé, toutes les deux !? » Pour ne pas dire directement qu'elle aurait vraiment beaucoup aimer resté. Elle craignait que la jeune femme soit fatiguée par sa grossesse, de la déranger alors qu'elle passait l'après-midi avec son copain,... A propos... « Comment vont Clay et le bébé ? »


Excuse mon retard

_________________
River Jade Sacaez « Votre coeur hurle mais personne ne l'entend, personne à part son propriétaire. Il hurle si fort qu'il vous transperce les tympans, vous vrille le crâne. Il se débat dans votre poitrine, cogne de toutes ses forces, rugit de colère. Voilà ce qu'évoque un coeur brisé : un animal pris au piège, épouvanté, ligoté, prisonnier de ses émotions. L'amour, ce sentiment qui n'épargne personne, peut se révéler aussi douloureux qu'une plaie à vif rongée par l'eau de mer. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: When friendship starts with a common passion || Kenzie   

Revenir en haut Aller en bas
 

When friendship starts with a common passion || Kenzie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: 
 :: NORMAL HEIGHTS :: Maisonnette de Kenzie S. Hollister
-