AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Mar 1 Jan - 21:49


Elijah && Alana ....
Maman, j'ai faim réveille-toi, allez maman lève-toi ! -Oui j'arrive. » A peine eut-elle ouvert les yeux qu'elle regardait l'heure qu'il était, déjà seize heures, Alana venait de s'endormir sur le canapé du salon, c'est ça de vouloir jouer la super héroïne et vouloir tout contrôler, mais elle ressentait le besoin de toujours vouloir tout organiser, que rien ne vienne jamais perturber son planning, avoir la main sur tout. Rattachant ses cheveux en arrière, elle attrape alors son petit garnement afin de lui supplier de lui faire un bisou, en tant que petit garnement qui se respecte, celui-ci se mit à rire en se débattant, elle n'allait sûrement pas lâcher l'affaire. Une fois cette petite attaque terminée, la belle prit la direction de la cuisine afin de lui donner de quoi goûter, heureusement qu'il existait les mercredis pour que les deux puissent enfin se retrouver et former une charmante petite famille. C'est alors qu' Alana se souvint qu'elle avait bien fait d'ouvrir les yeux, le mercredi il y avait une petite tradition, Alana et Jules se faisait une soirée pizza, si le petit n'avait pas eu l'idée de réclamer un goûter, elle aurait certainement dormi jusqu'au lendemain. Laissant Jules devant les dessins animés, elle prit la direction de la salle de bain afin de vérifier qu'elle était tout de même présentable, elle avait ses cheveux relevés n'importe comment en arrière, un short en jean et un Marcel ferait le nécessaire.

L'horloge indiquée 19h, Alana laissa son fils quelques instants profitait des jeux vidéos avant de se rendre vers la cuisine, elle prit son téléphone et commanda les pizzas habituels. Toute la semaine, Alana jonglait entre l'école de son fils, son emploi de psychologue, ses responsabilités, elle avait à peine le temps de souffler surtout depuis qu'elle se retrouver seule, lorsqu'elle était mariée, elle pouvait se consacrer un peu de temps à elle pendant que son mari enfin ex-mari s'occupait de l'enfant, mais là elle doit tout gérer seule. Bien que ce n'était pas biologiquement son fils, son ex-mari l'a tout de même élevé comme son propre enfant jusqu'au moment où le divorce a été prononcé, il n'a même pas cherché à prendre de ses nouvelles, ce fut une déception de plus pour la jeune femme. Elle se trouvait dans la chambre de Jules à s'amuser avec lui lorsqu'elle entendit sonner à la porter, Jules se précipita vers l'extérieur pensant que c'était le livreur. ..

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Jeu 3 Jan - 17:28


You lies to me, but I can't be angry


La vie d'Elijah changeait de jour en jour. Il était plus souriant, plus heureux et martyrisait un peu moins ses suspects. Etait-il en train de devenir un gros nounours qu'on avait envie de serrer dans ses bras ? Peut-être. Mais il espérait, tout de même, ne pas trop le devenir. Sinon, ses suspects allaient se foutre de sa gueule et il n'arriverait plus à se faire respecter. Quoi que, pour en arriver là, faudrait vraiment pousser le bouchon ultra loin et il doutait fortement que ça arrive à dire vrai. Enfin, sait-on jamais.

A quoi était dû ce changement de comportement ? Plusieurs petites choses. D'une, Alana y était pour beaucoup. Il la voyait souvent et il se voyait bien, un de ses jours, se mettre en couple avec elle et se fixer définitivement avec elle. Ou du moins, durant les cinquante prochaines années, ça serait déjà bien, pour sûr. Il l'appréciait beaucoup et commençait même à avoir quelques sentiments pour elle. Est-ce qu'il l'aimait ? Sans doute, mais il ne lui avait pas encore dit. Il préférait prendre son temps. Et l'autre personne qui égayait ses journées ? Et bien, c'était la April. La mignonne petite April. Une triste histoire. Sa famille assassinée, Elijah l'avait gardée avec lui le temps que l'affaire soit résolue. Et au final, même si elle avait vécu dans une famille d'accueil après ça, il n'avait pas pu se résoudre à la laisser. Ces deux brins de femmes étaient donc les responsables de ces changements bénéfiques chez lui et ce n'était pas plus mal.

Quoi qu'il en soit, Elijah était dans sa voiture et conduisait en direction de la maison d'Alana. April n'était pas avec lui. Il allait la chercher après être passé chez la brune et sa petite soeur. Parce que ... Et bien, parce qu'il songeait à lui présenter la fillette. Peut-être pas aujourd'hui, mais il comptait organiser un dîner. Ou quelque chose dans le genre. Et prévoir une sortie à trois -peut-être quatre si Louane était déprimée-. Enfin, Elijah était loin de se douter que ses projets allaient être chamboulés. Un imprévu ... qui allait changer sa vie. Elijah s'était donc arrêté au bout de l'allée et l'air de rien, il s'avança jusqu'à la porte et toqua contre celle-ci, tout sourire. Si Alana n'était pas là, il pensait tomber sur Louane. Et dans ce cas là, il lui laisserait le message. Quelle ne fut pas sa surprise quand le brun remarqua que c'était une petite tête blonde qui l'accueillait. Elijah en fut terriblement surpris si bien que s'il avait été dans un cartoon, sans doute que ses yeux seraient sortis de ses orbites. Le brun fixa le gamin pendant quelques minutes. Il ne savait pas quoi dire. Il était comme paralysé et se posait tout un tas de questions. Qui était ce gosse ? Un patient à Alana ? Son gosse ? Son neveu ? "Euh ... Bonjour. Alana est là ?"

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Jeu 3 Jan - 20:00


Elijah && Alana ....
Alana se trouvait dans la cuisine s'apprêtant à préparer la table afin que son fils et elle puissent commencer à dîner lorsqu'elle ne vit pas revenir son fils. Jules se tenait devant la porte et venait d'ouvrir à cet homme qui devait lui paraître totalement inconnu alors que le même sang coulaient dans leur veines, il se contenta juste de saluer Elijah puis se mit à crier afin que sa voix résonne dans la maison, la seule chose qu'Alana entendit non loin de là, fut un « Maman, y'a un monsieur pour toi devant la porte. ». Pensant que ce n'était que le livreur de pizza, la belle n'avait pas à s'inquiète, mais en entendant les propos de son fils, elle se dirigea rapidement vers la porte d'entrée, mais resta quelques instants figée dans la pièce lorsqu'elle vit et reconnu la personne se tenait sur le seuil de la porte. Comment allait-elle faire ? Était -il trop tard pour faire marche arrière ! Alana respira fortement afin de se diriger vers la porte et prendre place aux côtés de Jules tout en lui disant : « Je suis là Jules, va dans le salon j'arrive. » Mais que lui arrivait-elle, elle se trouvait face à l'homme pour lequel elle avait eu des sentiments étant adolescente, et ceux ci s'était estompé le temps de son mariage pour réapparaître depuis leur dernière rencontre, mais la belle pensait avoir tout gâché.

Une fois qu'ils furent que tous les deux sur le seuil de la porte, Alana sourit tout de même, d'une manière très gênée avant de dire : « Bonjour Elijah, je ne m'attendais pas à ta visite. » Sa première envie en temps normal, était de le prendre dans ses bras, cependant cela serait déplacé dans une situation comme celle-ci, elle se sentait honteuse à présent de lui avoir caché ça pendant tellement d'années, le petit avait sept ans et ni Elijah, ni Jules ne savaient qui ils étaient l'un pour l'autre. « Je pense que je te dois des explications Elijah. » Elle avait plusieurs choix face à elle, lui dire qu'elle l'avait recueilli chez elle il y a quelques années ou jouer la carte de la franchise, s'il n'avait pas autant compter pour elle, le choix aurait été plus facile. Cependant, Elijah n'est pas une personne comme les autres aux yeux de la belle Alana, depuis leur soirée, la belle ne fit que de ressasser le passé se demandant toujours comment lui annoncer cette nouvelle, était-ce un signe du destin ? Un malheureux hasard ? Elle n'allait pas lui avouer ça sur le seuil de la porte, alors elle lui proposa : « Tu veux entrer Elijah, je vais tout t'expliquer.... » . Dit-elle tout simplement, elle n'allait tout de même pas lui mentir, alors qu'une seule chose lui vint à l'esprit : jouer la carte de l'honnêteté avec lui.

Elle se tenait devant la porte entrouverte et attendit un signe du jeune homme afin qu'ils puissent se rendre dans sa cuisine pour que la session des aveux puissent se faire, Alana n'avait aucunes excuses et n'en cherchait pas non plus, elle se rendait compte de son erreur à présent, simplement il était trop tard pour retourner dans le passé.

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Sam 5 Jan - 11:51


You lies to me, but I can't be angry


Elijah avait pali. Et le sourire qu'il avait ... s'était quelque peu envolé, il fallait bien l'avouer. Il était perdu ... décontenancé. Il ne savait pas réellement comment prendre tout ça. Qui était ce gamin ? Qui était-il pour Alana ? Avaient-ils un lien de parenté ? Et pourquoi la brune ne lui avait jamais parlé de lui ? Bon, okay, Elijah, lui non plus, ne lui avait pas parlé d'April. Parce qu'il n'était pas certain de ce qu'il allait faire et au final, ça c'était décidé sur un coup de tête en quelque sorte. Mais là, Elijah avait l'impression d'avoir été piégé. Ou quelque chose dans le genre. Que faire ? S'en aller, sans rien dire ? Le petit garçon s'était mis à crier, interpellant sa mère et Alana n'avait pas tardé à débarder assez rapidement d'ailleurs. Si elle avait eu un sourire au départ, et bien, ce n'était plus le cas quand elle se retrouva face à face à Elijah.

C'était ... gênant à dire vrai. Si bien que ni l'un, ni l'autre ne savait où réellement se mettre. Elijah n'avait rien dit. Dans l'immédiat. Ce fut Alana qui brisa le silence la première, le saluant et lui répliquant qu'elle ne s'attendait pas à sa visite. "Je ne pensais pas passer au départ ... Et je me demande si j'ai bien fait." Parce qu'il avait l'impression d'interrompre quelque chose. Parce qu'il avait l'impression qu'il ne devrait pas être là. Et tout un tas d'autres trucs. La brune en vint à lui dire qu'elle lui devait une explication. Ah ... Ca devait être plus grave qu'il ne le pensait alors. Ou plus complexe qu'il ne l'aurait cru.

Que devait-il faire ? Passer le pas de cette porte ? Ou bien s'en aller sans demander son reste ? Non, ça serait lâche. Et Elijah n'était pas le genre de personne à faire demi-tour dès que les problèmes pointaient le bout de son nez. Ainsi donc, sans rien dire, il avait fini par rentrer. Non sans, bien évidemment, se poser tout un tas de questions. Son regard était lourd de sens. Mais il ne savait plus quoi penser de tout ça. "Faut que j'm'assois ou pas besoin ?" Quoi que ... il en fallait beaucoup pour surprendre le grand brun baraqué. Mais à dire vrai, il ne s'attendait pas non plus à ce qu'elle allait lui avouer et ce qu'elle avait sur le coeur depuis tant d'années.

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Dim 6 Jan - 15:22


Elijah && Alana ....
Il était l'heure des aveux, la belle aurait pu caché ça toute sa vie, simplement le destin en avait décidé autrement. Au fond d'elle, elle se montrait égoïste d'avoir caché ce secret pendant toutes ces années, mais que pouvait-elle faire, le lendemain de leur nuit chacun avait vaqué à ses occupations et Elijah était en simple permission, il aurait du mettre sa carrière de côté pour élever cet enfant. Alana, sait aussi, que ce choix aurait du être à Elijah de le faire, mais dans ce genre de situation, une femme enceinte peut avoir des réactions difficiles à comprendre, elle avait choisi la solution de facilité. Cependant, cela était inutile de ressasser le passé, à présent elle suivait Elijah jusqu'à la cuisine. Quand elle y pense, quelques jours auparavant, la belle avait ce sourire aux lèvres, cette envie constante de le voir, bien entendu celle ci était toujours présente, il fallait juste qu'elle franchisse cette étape et appréhendait la réaction de cet homme. Elle le fit entrer et elle sourit à Jules qui se tenait dans le salon, pour ne pas l'inquiéter et se rendit dans la cuisine afin que son fils ne l'apprenne pas dans cette situation, enfin pas tant qu'elle saura ce qu'Elijah souhaiterait.

Empressant les pas du jeune Elijah, ils furent tous deux dans la cuisine, lorsqu'elle entendit les propos du jeune homme, elle ne savait pas comment il allait réagir alors préfère rester debout quant à elle avant de commencer à parler en y allant doucement afin de ne pas tout sortir en l'espace de quelques secondes. «  Comme tu veux Elijah, dit-elle d'une voix douce avant de laisser quelques secondes avant de continuer, je pense qu'il est temps que tu saches que le petit garçon qui t'a ouvert est mon fils. » La jeune femme était tellement stressé et anxieuse, qu'elle eut même du mal à terminer ses phrases, prononçait comme ça Elijah ne savait pas s'il était le père ou si c'était l'ex mari d'Alana qui était le paternel de Jules. Cependant, elle prit une profonde inspiration et quelques secondes survinrent entre ses paroles :  « Cependant, la chose la plus importante qu'il faut que tu saches est que Jules, enfin mon fils …. Comment dire ça de manière subtile sans risquer de le mettre hors de lui, Alana avait beau retourner le problème dans tous les sens, elle ne trouva aucunes solutions autres que clairement dire la chose,… est aussi le tien Elijah, lors de notre dernière nuit sur Hawaï , je sais que tu dois te poser beaucoup de questions et j'y répondrais, cependant je comprendrais que tu m'en veuilles et que tu refuses catégoriquement de me voir après ce mensonge. » Un mensonge ? Au fond oui, mais après elle ne l'avait pas revu depuis cette nuit-là, donc elle essayait de se consoler comme elle le pouvait, de temps à autre, elle prêta attention à Jules qui jouait dans le salon avant de reporter toute son attention sur Elijah, la bombe était sortie...

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Mer 9 Jan - 19:24


You lies to me, but I can't be angry


Perturbé ce pauvre Elijah était. Et c'était rare qu'il se retrouve dans un tel état. Oh, bien sûr, ça lui était arrivé d'être surpris de la sorte à quelques reprises, par le passé. Mais pas récemment. Elijah aimait les surprises. Mais pas les trucs qui lui explosaient à la figure, comme ce qui allait lui arriver. Il n'était pas serein. D'où le fait qu'il lui avait demandé, une fois qu'ils aient rejoint la cuisine, s'il devait s'asseoir et prendre un siège. Au cas où il en viendrait à pâlir et éventuellement défaillir. Pour Alana, c'était du pareil au même. Qu'il s'assoit ou non, elle lui dirait ce qu'elle avait sur le coeur. Il prit une lente inspiration. Mieux valait-il s'asseoir selon lui. "A ton air et à ta voix, j'ai l'impression que c'est pas quelque chose dont tu avais réellement envie de me parler." Ou du moins, pas aujourd'hui. Oui, il venait un peu la bouche en coeur. Et oui, probablement qu'il foutait en l'air tous ses projets. Mais il n'avait pas fait exprès de débarquer.

Enfin, brèfle. A peine assis qu'Alana en vint à lui dévoiler qui était ce petit garçon aux cheveux blonds. Son fils. Oui, bon, ça, il aurait pu faire le rapprochement tout seul. Mais il ne dit rien. Du moins, pas dans l'immédiat. Parce que le grand brun sentait très bien qu'elle n'en avait pas terminé avec ses révélations. La preuve, puisqu'elle ajouta, après avoir pris une lente respiration, que son fils ... Et bien, Elijah écarquilla les yeux en grand quand il entendit ce qu'elle venait de lui dire. Il était ... sur le cul. S'il était sur le cul en voyant l'enfant, il l'était encore plus maintenant qu'il savait de quoi il retournait réellement. "C'est ... Tu ...." Il souffla à son tour. Il n'en croyait pas ses oreilles. C'était dingue ... Plus que dingue. Alana lui remémora cette nuit qu'ils avaient passé ensemble, alors que ça n'allait pas pour elle. Une nuit, un faux pas, et voilà Elijah qui apprenait qu'il avait planté une petite graine qui avait bien poussé entre temps, si on peut dire ça comme ça.

Muet il resta encore pendant quelques instants. C'était ... Sans doute le temps de digérer la chose. Même si, c'était quand même dur à avaler. Dans le sens où ... Et bien, Alana avait bien caché son jeu. Puisqu'elle n'avait rien laissé transparaître. Et dire qu'il était enquêteur ! Et bien, son sens de la déduction et son instinct lui avaient joué un sale tour sur ce coup là. Il souffla ... à nouveau et il leva les yeux vers elle. Non, il n'était pas en colère. Ce n'était pas un regard avec de la colère. Juste ... une certaine incompréhension. "Et ... Tu comptais m'en parler un jour ? Ou t'avais l'intention de garder ça pour toi ?" Le pire, c'était qu'elles étaient deux dans la combine. Alana et sa soeur. Deux qui lui mentaient ... Ou plutôt, elles avaient omis cette partie de l'histoire.

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Dim 13 Jan - 14:50


Elijah && Alana ....
Qui aurait cru que la nouvelle serait dite à présente, que le lourd secret qu'elle gardait pendant toutes ces années, viendrait à être dévoilé à la personne concernée. Lorsqu'elle avait croisé de nouveau son regard dans ce coffee shop de San Diego, elle vit son passé resurgir l'espace de quelques instants, simplement cela pouvait être qu'une simple rencontre au hasard, mais non le destin avait décidé de leur laisser une seconde chance. Alana ne pouvait pas continuer à nier l'instant présent, puis continuer dans son mensonge jusqu'au jour où Jules serait en âge de comprendre et de lui poser la question fatidique : qui était son père ?
Alana se sentait mal vis-à-vis de l'homme qu'elle a tant aimé dans le passé et qui continue à lui provoquer des augmentations des battements de cœur, comment avait-elle pu lui cacher la vérité pendant autant d'années, simplement cela ne servait à rien de ressasser le passé, elle avait commis cette erreur et pouvait juste essayer de l'atténuer comme elle le pouvait. Elle avait tellement appréhendé ce moment, que maintenant que ce fut le moment, elle ne savait pas quoi dire ni quoi faire face à Elijah qui la regardait de cette façon. Il semblait tellement perdu parmi les propos de la belle Aly qu'elle ne pouvait pas le laisser dans l'incompréhension alors qu'au fond, elle n'avait aucune idée de ce qui l'avait poussé à réagir de cette façon. « Tu as le droit de m'en vouloir, simplement je ne pensais pas te revoir sur San Diego, après la nuit que nous avions passé tu es retourné dans ton boulot, je ne pouvais pas t'obliger à tout arrêter pour une seule nuit entre nous. » Cela n'était pas une véritable excuse, mais il était trop tard pour culpabiliser de nouveau, elle était plus jeune et ne savait pas forcément de quoi elle parlait. Puis lui annoncer qu'il était père sans avoir la confirmation car étant fiancée à l'époque, il n'y avait pas de certitude sauf lors d'un examen pendant la grossesse qui s'est révélé l'indicateur sur la paternité d'Elijah.

Alana entendit alors la sonnette de la porte retentir, cette fois-ci ce fut bien le livreur de pizza que Jules attendit patiemment. Alana s'excusa auprès d'Elijah afin d'aller tout de même vérifier et payer la commande avant de revenir avec son fils dans la cuisine, elle était loin d'avoir terminé sa conversation avec Elijah, mais elle ne devait pas délaisser son petit bonhomme aussi. Pressant le pas, elle laissa Jules devant la télévision avec ses parts de pizza, et retournant rapidement rejoindre Elijah, une fois qu'elle fut assise à son tour aussi face à Elijah, elle reprit sa conversation : « Je ne voulais vraiment pas que tu le saches dans ces circonstances, j'attendais juste le bon moment. ». Qu'était-ce le bon moment pour elle ? Le fait qu'il ne devrait pas repartir dès le lendemain, qu'elle puisse le faire entrer dans la vie de son fils sans prendre le risque de ne plus le voir du jour au lendemain, être sur qu'il serait prêt enfin ça elle ne le saura jamais. Au fond, elle regrettait son acte, simplement à présent le mal est fait, l'explication était de mise.

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Lun 14 Jan - 10:45


You lies to me, but I can't be angry


Le monde d'Elijah s'en retrouvait bouleversé. Le mois dernier, il était encore seul chez lui. Personne dans sa maison hormis lui-même. Grand célibataire qu'il était. Et maintenant, il se retrouvait avec April, mais ça, c'était bien parce qu'il l'avait voulu et qu'il n'avait pas souhaité la laisser toute seule. Et aujourd'hui, il avait aussi un fils. Est-ce qu'il avait fait du mal au bon dieu pour qu'il apprenne cette nouvelle de la sorte ? Ou bien était-ce là un coup du destin qui avait décidé que ça serait maintenant, et pas un autre jour, où il devait apprendre cela ? Elijah n'en savait rien. En tout cas, il était perplexe. Etonné. Et il ne savait plus quoi penser de tout cela. Et il se posait la question : et s'il n'était pas venu aujourd'hui, aurait-elle continué à lui mentir ? A lui cacher la vérité ? Ou bien, est-ce qu'elle aurait fini par lui en parler ? Il ne savait pas. Et sans doute, d'ailleurs, qu'il n'aurait jamais la réponse à cette question. Ce qui le peinait le plus, c'était de savoir ... qu'elle n'avait jamais osé lui en parler. Elle aurait pu prendre le téléphone et l'appeler. Lui dire la nouvelle. Peut-être qu'il aurait tout lâché. Peut-être qu'il aurait pris ses responsabilités. Elijah n'aurait, sans doute, jamais l'occasion de le découvrir.

Alana avait repris son explication. Et Elijah leva, alors, les yeux en sa direction et la regarda. Une pointe de colère ? Peut-être bien. Il avait le regard qui tue. Enfin, façon de parler parce que ce n'était pas bien méchant mais bon, il était vrai que ... tout ceci ne lui plaisait guère. Enfin, plutôt la manière dont ça se déroulait. Et pas le fait qu'il ait un fils. Etrangement, ça ne lui faisait pas peur. Peut-être parce qu'il avait la petite April dans sa vie et que si ça s'était produit y'a de ça trois ou quatre mois en arrière, il n'aurait peut-être pas agi de la même manière. Va savoir. Enfin, brèfle, si Alana ne lui avait pas parlé de tout ça, à l'époque, c'était ... Et bien, parce qu'elle n'avait pas voulu lui mettre de chaînes, d'entraves. Parce qu'elle tenait à lui et qu'elle n'était pas certaine de le revoir, à l'époque. "Et pourquoi tu n'as rien dit, alors, quand on s'est croisés au café ? Enfin, au moins le fait que tu avais un enfant." Oui, à ce moment là, Alana aurait très bien pu lui dire : "Au fait, Elijah, j'ai un enfant. Il s'appelle ..." et puis, c'était tout. Au moins, le grand brun n'aurait pas été autant surpris. Même si elle ne lui avait pas dit, à ce moment là, que c'était lui le père. Ca aurait été la moindre des choses.

Ils ne purent poursuivre, tout de suite, leur conversation puisqu'on venait de sonner à la porte. Elijah ruminait, tandis que la belle s'éloignait. Il passa une main sur son visage. N'allez pas croire qu'il était mécontent. Enfin, si, il était peu satisfait de la manière dont il venait d'apprendre tout ça. Et non, il n'allait pas s'enfuir en courant et disparaître de la vie d'Alana du jour au lendemain. Ce n'était pas lui. Alana revint dans la cuisine avec une pizza et son fils d'ailleurs. Sans doute que le gamin devait se poser des questions concernant le brun. Mais bon, ils auraient, sans doute, le temps d'apprendre à se connaître un autre jour. La jeune femme trancha la pizza et renvoya son fils, enfin, leur fils devant la télévision avec les parts de pizza. Et elle se rassit, par la suite, en face du grand brun. "Et ça aurait été quand le bon moment pour toi ?" Bonne question. Parce que si ça se trouvait, c'était elle qui n'était pas prête ... Elle qui n'avait pas voulu en parler de peur ... Et bien, de peur de ce qui aurait pu se passer.

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Mar 15 Jan - 20:57


Elijah && Alana ....
Une phrase est toujours plus facile à dire qu'à faire, Alana en avait fait les frais. Lorsqu'elle n'était qu'une adolescente, elle n'avait dieu que pour l'homme en face d'elle, bien qu'actuellement de nombreuses années ont passé, la belle n'en reste pas moins insensible. La situation délicate dans laquelle la jeune femme s'est mise doit être résolue, certes Alana pouvait reconnaître ses torts, elle avait gardé le secret pendant toutes ces années, si elle avait été à la place d'Elijah elle n'aurait pas été aussi compréhensive, et serait déjà partie défouler sa colère quelque part cependant, lui, se tenait assise face à elle. Certes, elle pouvait remarquer en un seul regard que cela lui déplaisait fortement, mais à présent la vérité avait éclaté. La phrase de ce dernier, plutôt la question, était pleine de sens, pourquoi n'avait-elle pas osé lui dire qu'elle avait un fils ? Peut-être par cœur que la curiosité du jeune homme le pousse à lui demander l'âge et pourquoi pas faire le rapprochement avec cette nuit passée entre les deux, Alana ne voulait prendre aucun risque. En temps que mère à présent, elle n'avait pas envie qu'un homme entre dans la vie de son fils pour ressortir quelques jours plus tard, même si Elijah n'était pas n'importe quel homme et qu'elle n'avait pas a interprété les actes du jeune homme avant même qu'il les commette.

Il fallait dire ce qu'il en était, Alana avait eu peur, peur de prendre ses responsabilités et de jouer la carte de la franchise, il était d'ailleurs temps qu'elle en fasse preuve. Elle ne pouvait plus faire marche arrière et devait juste trouver les réponses manquantes à cet homme, même si certaines resteraient constamment sans aucune réponses. Ayant repris sa place assise non loin du jeune homme afin de ne pas devoir hurler pour que ses paroles puissent être compréhensibles, elle avait remarqué le regard légèrement noir qu' Elijah lui tendait. « Je ne savais pas grande chose sur ta vie actuelle, puis si je t'avais dit que j'avais un petit garçon de sept ans en y réfléchissant, je pense que tu te serais posé des questions ? Cela peut paraître vraiment égoïste de ma part, mais je n'avait pas envie de te faire rencontrer Jules si tu avais déjà ta propre famille, tes envies, tes désirs... » elle reprit son souffle l'espace de quelques instants. Alana s'en voulait énormément, mais cela ne servait à rien de ressasser le passé, ce qu'elle espérait à présent c'est qu'il ne décide pas de s'enfuir et ne plus jamais revenir. Certes, elle connaissait cet homme, mais qui sait comment une personne pouvait réagir face à ce genre de situations, il peut décider de prendre la fuite ou alors rester ici.

Alana n'allait pas en restait là cependant, elle avait envie qu'il comprenne les motifs de son acte, même si rien n'est excusable, et lorsque cela concerne son fils, Alana a souvent tendance à s'emporter, mais elle fut calme ce qui était rare dans une situation pareille. « Puis je ne pouvais pas t'imposer un enfant, sept ans après, dit-elle en le regardant et répondant à sa question. J'attendais juste de savoir si entre nous, cela n'était pas qu'un simple moment quelques fois par an, enfin je ne voulais pas prendre le risque de te présenter à Jules sans savoir si tu serais resté ou si tu devais repartir. » Il fallait avouer aussi qu'Alana surprotégeait son fils et possédait sa petite monotonie quotidienne et cet événement risque de complètement chamboulé toute sa vie....

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Ven 18 Jan - 8:09


You lies to me, but I can't be angry


La peur, la crainte et d'autres petites choses. Voilà pourquoi Alana s'était refusée à lui en parler plus tôt. Avait-elle peur qu'il ne lui prenne son fils ? Impossible. Il ne le ferait pas. Ce n'était pas son genre. Après tout, Alana ne devait pas être une mauvaise mère, non ? Tout ce qu'elle avait fait, c'était pour son fils. Enfin, leur fils si on veut être précis. Mais elle l'avait élevé avec un autre. Alors, pouvait-il dire que c'était son fils à lui aussi ? Avait-il le droit d'intervenir comme ça dans sa vie, d'arriver la bouche en coeur et prétendre qu'il était son père parce qu'il y avait un lien du sang entre eux ? Compliqué ... d'un compliqué, pour sûr. La route serait longue ... Ca, c'est certain. Et Elijah se doutait très bien qu'il ne pourrait pas avoir une réelle place dans la vie de Jules du jour au lendemain. Il savait qu'il devrait se montrer patient, très patient, et ne pas brusquer les choses. Ils avaient le temps, n'est-ce pas ?

Alana lui expliqua ses raisons. Du fait qu'elle avait eu peur ... peur de la vie d'Elijah, de la vie qu'il menait et tout ça. Peut-être peur aussi qu'il n'en vienne à disparaître du jour au lendemain à cause de son boulot ou bien à cause d'autre chose. Et parce que ... Parce qu'il en serait venu à se poser des questions, et peut-être à faire des rapprochements tout seul si elle lui avait dit qu'elle avait un fils et qu'il avait sept ans. "Je ne sais pas comment j'aurais réagi." Et il ne le saurait sans doute jamais d'ailleurs. Quant à sa propre famille ... Il y a un mois encore, Elijah était libre comme l'air. Personne, hormis sa soeur sur San Diego. Et Alana aussi d'ailleurs. Mais depuis quelques jours, il avait une adorable petite fillette chez lui. Pas sa fille. Au sens biologique du terme, mais April était sa petite princesse et il ne pourrait pas s'empêcher de la chérir. La fibre paternelle, il l'avait trouvé avec cette petite. Alors oui, si un jour Alana lui demandait ... Et bien, de s'occuper de Jules, il le ferait. "Partir ? Pour aller où ? Ma vie chez les Seals est terminée depuis longtemps. Et je ne compte pas repartir sur les routes." Certes, sa vie de baroudeur lui manquait de temps en temps. Mais il n'échangerait pas sa vie avec celle de quelqu'un d'autre. Parce que quand il croisait April et qu'il voyait son sourire, il était heureux. Et pareil avec Alana. Enfin, les choses seraient peut-être un peu plus tendues dans les jours, voire les semaines prochaines, le temps que leur relation revienne à la normale mais bon. Ils ne seraient pas le premier couple -enfin, si on pouvait les considérer comme tels- à avoir quelques problèmes de ce genre.

"Toi qui me connais bien plus que n'importe qui dans cette ville ..." Hormis, bien évidemment, sa soeur et son père. "Penses-tu réellement, même si tu m'en avais uniquement parlé lorsqu'on s'est revus, que j'aurais pu te tourner le dos après une telle nouvelle ?" Alana savait qu'Elijah était un homme d'honneur. Qu'il ne laissait pas les autres derrière lui, et ce même si, parfois, comme pour le cas actuel, c'était compliqué. Mais il était clair qu'il n'aurait pas tout laissé tomber. Pour sûr.

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

✖ PÂTISSERIES VENDUES : 80
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 16/12/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Dim 20 Jan - 20:28


Elijah && Alana ....
Alana se sentait bête à présent, bête d'avoir attendu sept longues années avant de lui annoncer que lors de cette nuit, un enfant a été crée. Au départ, elle appréhendait quelque peu sa réaction, le fait qu'il puisse décider de fuir enfin de partir en colère afin de pouvoir digérer la nouvelle, mais sa réaction n'a pas surpris la jeune femme au fond. Durant sa carrière, le jeune homme avait du être dans des situations bien plus délicate, mais celle-ci la touchait personnellement, aucun homme n'est préparé à ce genre d'aveux. Regardant de temps à autre vers le salon, la belle n'en perdit pas son côté protectrice, son côté maternelle. Cependant, elle se devait de rester dans la cuisine avec Elijah afin de pouvoir l'éclairer sur certains points, répondre à certaines de ses questions que la jeune femme trouvaient légitimes, il était en droit de les poser et Alana y répondit avec la plus grande franchise. Elle avait déjàa assez menti qu'elle n'allait pas en ajouté encore plus à son compteur.

Se retrouvant face à cet homme, la belle le regardait droit dans les yeux et baissait de temps à autre le regard lorsqu'elle prononçait comme pour cacher sa gêne, mais elle écouta avec attention ses paroles. Au plus profond d'elle, Elijah n'était pas le genre d'homme à s'enfuir aux moindres nouvelles, simplement cela n'était pas la même chose que de dire qu'elle avait été acheté du pain. Ce genre de nouvelles n'est pas à dire autour d'un café lors de la première rencontre, ah au fait tu as un fils ! Alana lui avait peut-être menti, mais elle avait toujours ce petit côté subtil et empli de tact, elle ne voulait pas annoncer ça si froidement et si rapidement. « Au fond, je le sais, mais dans ma situation, après toutes ces années, je ne pouvais pas t'annoncer ça de but en blanc. Les gens peuvent changer avec le temps et de nombreuses années ont passé puis j'étais tellement agréablement surprise de te retrouver que je ne voulais pas tout gâcher avec cette nouvelle. » Les moments de joie ou de rires qu'ils ont passé ensembles, ne serait-ce que lors du première café se seraient-ils passés ainsi si Alana avait décidé de tout avouer ? La réponse est négative.

A présent que l'aveu avait éclaté, la belle appréhendait à présent le futur, avait-il envie d'être présent pour Jules, enfin commencer doucement par entrer dans sa vie. Alana voulait qu'il le fasse par envie et non par obligation. Elle décide alors de lui dire : « Je sais que ça ne fait que quelques minutes que tu connais l'existence de Jules, mais j'ai besoin que tu saches que je ne te demande rien et je comprendrais s'il te faut du temps pour assimiler cette nouvelle. » Alana ne savait pas comment réagir, d'un côté elle avait envie de poser sa main sur la sienne comme pour le consoler, lui dire qu'il n'avait pas de question au fond à se poser, qu'elle serait là pour lui répondre, que tout allait bien se passer, mais elle s'y résigna trouvant ça bien trop déplacé vis-à-vis de la situation actuelle. En temps normal, elle n'aurait pas hésité, mais qu'est-ce que la normalité dans une situation pareille.

_________________

A drop in the ocean ....

« I was born long ago I am the chosen I'm the one I have come to save the day And I won't leave until I'm done So that's why you've got to try You got to breath and have some fun Though I'm not paid I play this game And I won't stop until I'm done
» GUERLAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Leave no man behind
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 859
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 01/06/2012

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   Lun 21 Jan - 20:40


You lies to me, but I can't be angry


Etait-il dur avec elle ? Oui et non, dans un certain sens. Parce qu'il était normal qu'Elijah soit fâché ou bien qu'il se pose des questions. C'était aussi normal qu'il ne soit pas très content. Et c'était aussi normal qu'il lui lance, plus ou moins, un regard noir. Qui ne l'aurait pas fait ? Après tout, Elijah venait d'apprendre qu'il avait un fils. Et ce, après sept longues années. Il ne connaissait rien de ce petit bout de chou. Il ne savait pas qui il était, rien de chez rien. Hormis son prénom. Et encore, ce n'était pas grand chose. Le grand brun l'avait juste croisé quelques instants et il avait vu, à première vue, et encore, il n'avait pas eu le temps de regarder bien longtemps, que son fils ressemblait plus à sa mère que lui d'ailleurs. Il avait la blondeur des cheveux de la maman. Peut-être qu'il foncerait avec le temps. Après tout, sa soeur était bien blonde à la naissance et maintenant, elle était plutôt dans les châtains foncés. Donc, ce n'était pas si impossible que ça.

Mais revenons-en à nos moutons. Au fait que Elijah était en train de ruminer la nouvelle. Bonne ou mauvaise ? Il n'aurait su le dire. Oh, ce n'était pas une nouvelle détestable. Non, du tout même. Seulement, il y avait l'art et la manière d'apprendre quelque chose de ce genre. Et selon lui, et bien ... disons que l'art et la manière avait un peu -beaucoup- foiré. Il ne s'était clairement pas attendu à cela. Voulait-il être père ? Bien sûr. Sinon, il n'aurait pas demandé à la jeune April de venir chez lui. Il était temps qu'il change. Qu'il prenne des responsabilité. Qu'il pose ses valises qu'il avait trop longuement baladé. Et qu'il fonde une famille. Sa famille. Seulement, il n'aurait jamais cru qu'il était père. Alana s'expliqua à nouveau sur le fait qu'elle n'avait pas souhaité lui cracher la vérité en face et prendre son temps. Il était vrai que si elle lui avait dit cela dès leur première rencontre, enfin, quand ils s'étaient retrouvés, ça aurait pu jeter un froid entre eux. Ou pas. Sans doute qu'ils auraient réappris à se connaître. Tous les trois. Mais il ne savait que dire.

Il ne répondit rien à cela. Qu'aurait-il pu dire de toute manière ? Elle avait raison, et tort en même temps. Raison parce que ... Et bien, parce qu'une telle nouvelle, ça se prépare. Dans le sens où il faut préparer le terrain, voir si l'autre est prêt à l'accepter ou bien si, au contraire, ça partira en sucette. Et tort dans le sens où elle aurait évité de garder ça pour elle durant tout ce temps. "Je ... Mmhhh ..." La question n'était pas de savoir où et quand Elijah pourrait assimiler cette nouvelle. La question était de savoir si Alana voulait bien le laisser rentrer dans sa vie ou si, au contraire, elle préférait le tenir éloigné de son fils. Et toi, tu en penses quoi ? Tu veux quoi ?" Bonne question. Parce qu'après tout, la décision lui revenait. Il n'avait aucun droit sur leur fils. Légalement, il ne l'avait pas reconnu. Donc, il n'était rien pour Jules. "Est-ce que tu veux qu'il apprenne à me connaître ? Ou tu préfères le garder loin de moi ?" La balle était dans son camp. C'était Alana qui allait décider de comment allait se terminer cette discussion, dans un certain sens.

_________________

“ A. Elijah McKnight ”


« I found a new life with you here, a life that will burn bright through the years. I want a big house in the hills, but I don't need that life to make me feel like I'm part of the crowd who turns their backs to what's real.

I know in my heart what's best is here in front of me. Beneath all the stars just you and me together as one we'll stand, each hand and hand. You're all I ever needed. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA   

Revenir en haut Aller en bas
 

A night, a moment, a changer forever •• ELIJAH & ALANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: 
 :: PACIFIC BEACH :: Maison de L. Alana McPherson
-