AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Dim 6 Jan - 21:47

adonis + noëlya

tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie.
•• La blondinette passe la porte sans faire de bruit. Elle veut surprendre son colocataire. Elle passe la tête dans le salon, retirant sa veste en même temps. Il est sur le canapé, devant la télé, parfait. Elle file dans la cuisine, essayant de faire le moins de bruit possible. Ce soir, elle est d'humeur drôlement taquine, la petite blonde. Il faut dire qu'en ce moment, son moral étant tellement bas, elle a juste envie de faire la fofolle sans se poser de questions, et en régressant dans son âge mental. Elle ouvre un placard et attrape le paquet de farine. Elle se débarrasse de ses chaussures, puis entre alors silencieusement dans le salon, arrivant derrière-lui. « Dis, chou, t'as pas envie de faire une galette des rois ? » Il regarde un programme qu'il apprécie beaucoup enfin souvent en tout cas, il ne prend pas la peine de lever la tête quand il est devant ça & justement, c'est parfait. Elle adore l'embêter, elle adore le chercher, ils sont un peu comme deux complices, comme chiens et chats, à se lancer des piques sans cesse, voire même à se draguer ouvertement parfois. Elle adore leur relation, elle adore leurs jeux, ça lui change énormément les idées. Elle tient à présent le sac de farine au-dessus de sa tête et sûrement doit-il voir un peu son reflet dans l'écran alors avant qu'il ne puisse réagir... elle le lâche pour que tout lui tombe dessus. Elle prend un air innocent. « Oooouuups. Je suis tellement maladroite. »

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADONIS + tomber dans ses yeux.
avatar

ADONIS + tomber dans ses yeux.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 219
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 05/11/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Dim 6 Jan - 23:27

+ Voilà un sacré bout de temps maintenant que je vis avec Noëlya. Je dois dire qu'heureusement qu'elle est là parce que seul, je ne pourrais jamais me payer une villa pareil. J'aurais mon petit appartement, avec une mini cuisine et une mini chambre. Rien de plus rien de moi. Ah si la salle de bain. Et je ne bénéficierais pas du jacuzzi et de la piscine. Je ne vis pas avec Noë pour son argent mais parce que c'est une fille réellement exceptionnelle. Je tiens beaucoup à elle et à son amitié et vivre avec la jeune blondinette est un réel plaisir. Du moins ça l'était jusqu'à ce que je me retrouve rempli de farine sans savoir bouger. Reprenons du début, j'étais confortablement assis dans le canapé devant mon émission là Teen Wolf et sans que je sache ce qu'il m'arrivait, je vis la jeune femme avec un sac au dessus de ma tête. Je n'eus même pas le temps de bouger que je reçu le sac entier sur tout mon corps. J'aurais peut-être du faire attention lorsqu'elle me demanda si je ne voulais pas faire la galette des rois. Passons. Je grogna. Comme si j'étais un loup oui. Et me retourna. Elle avait intérêt à courir celle-là. « Tu ne sais pas ce qui t'attend, Archibald. » dis-je en courant après elle. Je me décida à finalement aller dans le frigo, attrapant la crème fraîche et me mis de nouveau à sa poursuite. J'aimais tellement nos moments de complicité, cela m'aide réellement à aller mieux et je pense que c'est pareil pour Noëlya. Je l'attrapa par la taille, la plaqua contre le mur. La crème fraîche au dessus de sa tête et mes lèvres à quelques millimètres des siennes. « Aah tu fais moins la maligne maintenant. » dis-je sur un ton extrêmement joueur.

_________________
After all, tomorrow is another day.
The success or failure of your deeds, does not add up to the sum of your life. Your spirit cannot be weighed. Judge yourself by the intentions of your actions, and by the strength with which you faced the challenges that have stood in your way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Lun 7 Jan - 2:07

•• Bon ok, elle aurait pu prendre autre chose que la farine, en plus elle en a foutu partout sur le canapé mais tant piiiis. Elle a envie de jouer, un point c'est tout. Et quand la petite Archibald a une idée en tête, ne tentez pas de lui faire changer d'avis c'est peine perdue. Il se met à grogner et ça la fait rire (il lui en faut si peu). En l'entendant, elle se met alors à courir mais à un moment, il ne la suit plus. Elle entend juste le frigo s'ouvrir. Puis se fermer. Donc elle se remet à courir. Mais soudain, des bras solides s'entourent autour de sa taille et la plaque au mur. Elle sourit, se mordillant la lèvre inférieur. Il lui fait penser à Luckaël (sans dec Noë ) et elle ne peut pas s'empêcher de le trouver toujours plus séduisant, à chaque fois. Elle lève les yeux et secoue légèrement la tête, frôlant ses lèvres sans le faire exprès, prenant un regard un peu paniqué. « Oh non pas de la crème fraiche c'est pas cool, de la chantilly ok mais pas de la crème fraiche ! S'teuplaaaaaait. :pleaase: » Elle le supplie du regard. Bon ok la chantilly aurait aussi été une mauvaise idée car ça lui aurait bien trop rappelé Harper. Oui, ils sont déjà fait une bataille de chantilly. Elle décide de tenter le tout pour le tout et viens, cette fois volontairement, frôler ses lèvres de façon espiègle, plongeant dans son regard. Elle caresse doucement son torse, comme pour tenter de le troubler... puis pouf, elle se faufile hors de son étreinte, se remettant à courir de toutes ses forces. Mais elle sait qu'elle ne va pas aller bien loin, il court plus vite qu'elle, puis son petit jeu n'a pas dû le berner très longtemps, hein, entre nous. Se retournant, elle lui lance un regard taquin, mutine. Elle cherche une arme et ne trouve que le nutella, avec une cuillère à côté (comme par hasard ) et elle s'en munit alors, dévissant le pot à une vitesse fulgurante (des années d'entraînement) pour plonger la cuillère dedans, la tenant entre eux deux comme une arme. Pour le provoquer, elle lance un : « T'es beau tout en blanc comme ça avec de la farine. »

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADONIS + tomber dans ses yeux.
avatar

ADONIS + tomber dans ses yeux.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 219
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 05/11/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Mer 9 Jan - 21:41

+ Ce jeu entre nous pourrait être tellement dangereux et pourtant, je n'ai absolument pas peur de continuer. Pourquoi? Parce que c'est Noëlya, qu'elle est ma colocataire, qu'on se connaît depuis un bon bout de temps et qu'on connaît nos limites. Jamais réellement franchies pour l'instant. Et pourtant. Pourtant, nous aurions pu franchir le cap un bon nombre de fois. Je ne compte plus toutes les fois où nos lèvres se frôlent et que l'alchimie qui passe entre nous est difficile à retenir. Mais jusqu'ici, nous avons toujours pu nous arrêter, juste à temps. Et ce soir, ça ne changera pas. Nous n'enfreindrons pas les règles, nous aimons seulement jouer avec. Je la menace avec ma crème fraîche et rigole à sa remarque. « Pourquoi devrais-je me retenir? » dis-je en prenant un air maléfique. Pas du tout sincère mais bon, on sait jamais qu'elle gobe à mon mensonge. Je sens ses lèvres s'approcher volontairement des miennes et ça me fait sourire. Je la regarde, longuement avant de comprendre ce qu'il m'arrive. Noëlya s'est échappée et à user de ses charmes pour y arriver. Alors, la guerre est réellement déclarée maintenant. J'ôte mon tee-shirt, me retrouvant torse nu et laissant apparaître ma musculation. Bah oui un corps ça s'entretient hein. Je la suis et la vois saisir une cuillère de Nutella. Je rigole un peu plus et attrape la confiture qui se trouvait non loin du pot de choco. Je la saisi, mais au lieu de prendre une cuillère, prend le pot tout entier. Je la regarde, plonge mon regard dans le sien et essayant de prendre une voix sensuelle (héhé) je réponds ; « Si t'es gentille, je te laisserai lécher le Nutella sur mon torse. » Je me rapproche un peu plus d'elle, ne la voyant pas bouger et saisi sa cuillère pour finalement la faire tomber à terre. Je trempe un peu ma main dans la confiture et l'étale sur la joue de Noëlya pour finalement venir embrasser ses joues, goûtant en même temps à la confiture de fraise. J'en étale un petit peu plus sur sa bouche et plonge mon regard dans le sien. Guettant sa réaction. N'osant pas aller plus loin, j'attends de voir si elle cédera à la tentation ou non.

_________________
After all, tomorrow is another day.
The success or failure of your deeds, does not add up to the sum of your life. Your spirit cannot be weighed. Judge yourself by the intentions of your actions, and by the strength with which you faced the challenges that have stood in your way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Mer 9 Jan - 22:47

•• Jouer avec le feu... ils ont toujours aimé ça. Ça donne un piment pas possible, et vous ne pouvez pas savoir comme ça la distrait, la blonde. Puis, elle tient énormément à lui. Faut dire qu'elle s'attache tellement vite aux gens elle aussi. Elle parle à une mamie dans le bus & c'est bon, c'est sa mamie quoi. Bon, j'exagère. Puis de toute façon, Noë ne prend pas le bus. Elle ne lui répond pas. Il devrait se retenir parce que c'est pas sympa, voilà pourquoi. Apparemment, sa distraction marche plutôt bien & elle parvient à s'enfuir jusqu'à la cuisine. En prenant le pot de Nutella, elle voit qu'il ôte son t-shirt. Ben oui, il faut avouer qu'elle a un colocataire au corps littéralement orgasmique (si si juste de vue), parce que oui, elle ne l'a jamais testé. Ils arrivent toujours à freiner avant de franchir les limites, et aucun des deux ne s'est jamais vexé quand l'autre l'a stoppé. Leur relation est comme ça, de toute façon, Noë se voit mal s'engueuler avec Adonis. Il est tellement... Si vous saviez. Il est juste devant elle à présent, et il s'est emparé d'un pot de confiture. Au moins, c'est meilleur que de la crème fraiche hein, c'est déjà ça de pris ! Au passage d'ailleurs, il l'a désarmée. « Et si j'ai pas envie d'être gentille ? » Même si elle rêve de pouvoir le faire hein. Il lui en étale sur les joues et vient l'embrasser sur celles-ci doucement. Elle se mord la lèvre. Elle sent alors ses doigts lui en mettre sur la bouche, et elle garde son regard bleuté rivé dans celui, chocolat, de son colocataire. Il ne suffirait que d'un instant, quelques centimètres et la plus infime des différentes limites entre eux sera franchie. Mais ça serait trop simple. Et en fait, Noë ignore vraiment si elle serait capable de se retenir sans aller trop loin, même si ça fait partie d'un jeu uniquement. Alors, maligne, elle tend le bras derrière-elle et attrape du sopalin. Sans le quitter des yeux, elle s'essuie, un brin aguicheuse, avant de poser le pot de Nutella, s'avançant assez pour frôler son torse. Elle trempe sa main dans la confiture qu'il tient et lui en met partout sur le torse, parce que c'est marrant. Après ça, elle lâche un petit rire malicieux et se recule un peu, ressentant déjà quelques frissons dûs à leur proximité. Elle aimerait tellement se laisser aller, rien qu'une fois, s'abandonner, ne plus se poser de questions, juste se laisser prendre par le jeu et par ses envies..

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADONIS + tomber dans ses yeux.
avatar

ADONIS + tomber dans ses yeux.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 219
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 05/11/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Mer 9 Jan - 23:10

+ Nos lèvres sont tellement proches.. Il ne me faudrait qu'approcher les miennes de quelques millimètres pour enfin goûter à celles de Noëlya. Mais je ne fais rien. Rien qui pourrait franchir les limites qu'on s'est fixé. Je la regarde avec beaucoup d'envie mais avec beaucoup de réticence également. Je ne ferai rien qui pourrait casser notre relation. Rien qui créerait un malaise entre nous. Alors je préfère laisser notre jeu comme il est, profitant de chaque instant passé aux côtés de la belle blonde. Elle s'échappe mais je la rattrape très vite, tartinant sa joue de confiture que je finis par goûter moi aussi en embrassant délicatement ses lèvres. Je franchis un petit peu plus la limite en posant de la confiture sur ses lèvres. Souriant, je la regarde, ne lâchant pas son regard azur. Je suis un petit peu étonné par sa réponse mais en même temps il fallait s'y attendre avec "l’ultimatum" que je lui ai imposé. Je souris à nouveau, m'approchant un peu plus de ses lèvres pour finalement me reculer. Comme si je voulais la laisser sur sa faim en faite. « Tu n'es pas capable d'aller plus loin Archibald. » dis-je avec un lueur de défi dans les yeux. Le jeu, mon plus grand défaut et ma plus grand qualité. Toujours vouloir aller plus loin, repousser les limites encore une fois. Alors qu'il ne faudrait peut-être pas vouloir aller plus loin. Je la regarder me tartiner le torse de confiture et prends moi aussi du Nutella dans le pot qu'elle tient en main. Sans gêne, je l'étale sur son tee-shirt. Toujours un peu plus fort. Je remonte légèrement vers son cou, ajoutant un peu de Nutella sur celui-ci. Je m'approche, embrasse son cou délicatement. Puis, fixe son regard, sans m'en détacher. « Mince, je crois qu'il va falloir enlever ton tee-shirt. » ajoutais-je en prenant un air angélique, comme si je n'y étais pour rien là. Oui, j'ai toujours besoin d'aller plus loin mais avec Noëlya, le jeu est davantage attrayant. Sa beauté ne me laisse pas indifférent et renoncer devant une telle merveille, ça ne m'est jamais arrivé.

_________________
After all, tomorrow is another day.
The success or failure of your deeds, does not add up to the sum of your life. Your spirit cannot be weighed. Judge yourself by the intentions of your actions, and by the strength with which you faced the challenges that have stood in your way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Mer 9 Jan - 23:43

•• Il la laisse sur sa faim, il s'amuse, il l'amuse, ils s'en amusent. Noëlya adore cette légère tension physique entre eux, elle adore voir son regard chocolat briller de cette malice espiègle, elle adore voir son sourire en coin quand il réfléchit à sa contre-attaque. Il la provoque et elle fronce les sourcils, ses yeux bleus rivés sur les siens. Pas capable ? Il l'a prise pour qui, hein ? « Ça c'est ce que tu crois, Harris. » fait-elle en l'appelant à son tour par son nom de famille, voilà, comme lui. Il est un peu comme elle : vouloir toujours repousser ses limites, toujours se tester. Bon ok... il est pire qu'elle. Elle ouvre une bouche comme ça : en le voyant étaler du Nutella partout sur son t-shirt, pas gêné le type. Ça s'voit que c'est pas lui qui fait les machines hein ? Puis il remonte vers son cou, venant lui arracher un ou deux soupirs – Harper témoignera, c'est son point faible & à croire qu'il a passé le mot à tout San Diego. Elle fronce les sourcils et met ses mains sur ses hanches, feignant d'être indignée. Mais bon, Noë et la comédie hein... Son air angélique lui va si bien – et pas du tout à la fois, surtout pas pendant ce moment-là. Ça aussi il ne la croit pas capable peut-être ? Elle retire son t-shirt souplement, le défiant du regard, le posant sur le dossier de la chaise la plus proche. La voilà en soutif. Malicieuse, elle s'empare d'un peu de Nutella à son tour, avant de le contourner pour venir se plaquer dans son dos. Elle en frémit elle-même. Elle fait passer ses mains autour de son buste, tartinant de nouveau son torse, mélangeant le chocolat à la confiture. Puis, ses mains descendent légèrement, le titillant un peu. « Oups.. j'crois qu'il va falloir que t'enlèves ton pantalon. » susurre-t-elle à son oreille d'une voix à la fois mutine et enfantine, revenant devant-lui, les bras croisés avec un regard plein de défi, l'imitant comme un peu auparavant.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADONIS + tomber dans ses yeux.
avatar

ADONIS + tomber dans ses yeux.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 219
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 05/11/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Lun 21 Jan - 16:28

+ Oui, on s'amuse. Comme toujours. De l’ambiguïté à n'en plus finir mais qu'importe si ça nous plaît à tous les deux. On s'est mis des limites sans savoir si un jour on les franchira ou pas. Plus le temps avance et plus notre relation s'intensifie et plus les limites deviennent de plus en plus proche. Mais j'ai arrêté de me prendre la tête pour pas grand chose alors je joue. Encore et toujours, sans m'arrêter. Sans savoir si ça me portera préjudice plus tard ou pas. Qu'importe. Je la défie, elle me défie, c'est comme ça qu'on fonctionne. Noëlya répond à mon défi et ôte son tee-shirt. Je souris, ne me gênant pas pour la mater ouvertement. Bah oui, pourquoi est-ce que je me gênerais? Elle s'est gênée elle peut-être? Je rigole lorsqu'elle passe derrière moi et mélange le chocolat à la confiture sur mon torse. « Mince, je suis tout sale, il va falloir que tu viennes me laver parce que frotter mon dos, j'y arriverai pas seul. » dis-je en restant de marbre comme si cela ne me faisait rien de penser qu'on pourrait peut-être prendre une douche ensemble. Elle joue avec moi et pose ses mains au bas de mes reins. Mettant du Nutella sur mon pantalon. La jeune blondinette joue très mal la comédie et fait mine de ne pas avoir fait exprès d'en mettre là. Je ne refuserai jamais un défi alors j'enlève mon pantalon et la plaque à nouveau contre le mur. Collant mon corps contre le sien, remplissant son bas de Nutella à mon tour. Je descends le long de son ventre, lèche la confiture que j'avais posée là quelques minutes auparavant puis remonte vers ses lèvres, les frôlant. Je me dirige d'un coup vers la salle de bain, souriant rien qu'en imaginant sa tête. « Je vais dans la salle de bain me laver. Je t'y attends. » Imaginant sa réaction j'ai du mal à me retenir de rire mais je ne me retourne pas et rentre dans la salle de bain, attendant de voir ce qu'elle à dans le ventre.

_________________
After all, tomorrow is another day.
The success or failure of your deeds, does not add up to the sum of your life. Your spirit cannot be weighed. Judge yourself by the intentions of your actions, and by the strength with which you faced the challenges that have stood in your way.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

et puisqu'on n'atteint pas le cielà moins de s'y brûler les ailes.
avatar

et puisqu'on n'atteint pas le ciel
à moins de s'y brûler les ailes.
✖ PÂTISSERIES VENDUES : 5723
✖ EN CUISINE DEPUIS LE : 06/05/2012

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   Mer 23 Jan - 18:43

+ Elle ignore jusqu'à où le jeu peut aller entre eux. Et s'ils dépassaient les limites ? Dans sa tête à cet instant-là, Noëlya n'a absolument pas de limites, elle ne voit seulement que le jeu, le défi, et leur tension physique habituelle. Elle le voit la regarder ainsi mais son regard la flatte presque, rougissant un peu. En entendant sa "proposition" d'aller prendre une douche avec elle, elle fait mine de rester elle aussi de marbre, croisant les bras en le dévisageant en silence. Il suit néanmoins le défi suivant, ôtant son pantalon, se retrouvant devant elle seulement vêtu d'un boxer. Elle se mordille légèrement les lèvres, parce que le corps de son colocataire est, tout simplement, un appel à la luxure. Il la plaque contre le mur et elle frissonne de sentir son corps chaud contre le sien. Son souffle mêlé au sien se dérobe vite lorsqu'elle sent ses lèvres sur son ventre. Elle se mord l'intérieur de la joue, résistant à dérober ses lèvres d'Adonis lorsqu'il vient effleurer les siennes. Ce type est un dieu, comment veut-il qu'elle résiste ? Elle se retrouve seule, encore brûlante de désir et de frustration il faut bien l'avouer. Ses pensées semblent retrouver une cohérence une fois qu'il n'y a plus Adonis dans la pièce, comme s'il la troublait tellement qu'elle ne parvenait plus à réfléchir. Qu'est-elle en train de faire ? Elle ne peut pas trahir Liam, elle ne peut pas le tromper, elle l'aime trop pour ça. Adonis, ce n'est pas de l'amour. C'est de la complicité, de l'attirance, du jeu... Mais elle a peur de céder si elle le rejoint. Hésitante, elle se dit que, honnête, il faut aller le rejoindre pour lui dire au moins qu'elle ne peut pas aller plus loin. Il sait qu'elle est en couple, il comprendra, n'est-ce pas ? Le coeur battant, sans avoir remis son haut et toujours barbouillée de Nutella/confiture, elle traverse le couloir et pousse la porte, entrant dans l'atmosphère chaude et condensée de buée de l'eau qui coule dans la... baignoire ? Sans doute va-t-il croire qu'elle a bien plus de courage qu'elle n'en a vraiment.

_________________
LOVE IS A DRUG
AND YOU ARE MY CIGARETTE
Encore un sourire à effacer de la mémoire, un regard qu'il faudra éviter tellement de fois. Combien de caresses à arracher aux souvenirs si présents de nos corps encore mêlés au souffle de nos voix ? (calogero, signature de love.disaster)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: + tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)   

Revenir en haut Aller en bas
 

+ tu m'as dit que j'étais faite pour une drôle de vie. (adonis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SEA SUGAR AND SAN DIEGO™ :: 
 :: PACIFIC BEACH :: Villa de Noëlya O. Archibald & Z. Adonis-Stone Harris
-